La frontière canadienne ouverte aux étrangers vaccinés

Depuis le 7 septembre 2021, la frontière canadienne est dorénavant ouverte aux voyageurs de partout dans le monde doublement vacciné. Le retour au pays est également facilité pour les voyageurs canadiens bien qu’il ne soit toujours pas recommandé de voyager à l’étranger. 

Retour sur les politiques en vigueur et sur l’expérience de la journaliste voyage et auteur de guides voyage Anne Pélouas qui a passé 2 mois en Grèce et en France cet été.

Voyager au Canada

En date du 7 septembre 2021, tous les voyageurs étrangers peuvent venir au Canada pour des raisons discrétionnaires (en gros…pour le plaisir!) MAIS plusieurs conditions s’appliquent (tel que lu sur le site canada.ca) :

  1. être entièrement vacciné : un voyageur doit avoir reçu, et prouver qu’il a reçu, la série complète d’un vaccin – ou une combinaison de vaccins – accepté par le gouvernement du Canada au moins 14 jours avant d’entrer au Canada. Actuellement, ces vaccins sont fabriqués par Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca/COVISHIELD et Janssen (Johnson & Johnson);
  2. avoir un résultat valide du test moléculaire de dépistage de la COVID-19 effectué au plus tard 72 heures avant le vol prévu ou l’arrivée au poste frontalier terrestre, ou un résultat positif à un test effectué entre 14 et 180 jours avant leur départ pour le Canada. Les tests de détection des antigènes, souvent appelés « tests rapides », ne sont pas acceptés;
  3. être asymptomatiques;
  4. soumettre leurs informations obligatoires au moyen d’ArriveCAN, y compris une preuve de vaccination en anglais ou en français ainsi qu’un plan de mise en quarantaine;
  5. être admissible en vertu de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés;
  6. subir un test à l’arrivée, s’il est choisi.

Les vols en provenance de l’Inde et du Maroc sont refusés d’entrée au pays depuis le 3 septembre 2021.

La passe sanitaire - passeport vaccinal - nécessaire aux voyages dans le monde
crédit: Nataliya Vaitkevich / Pexels

Bien qu’Anne soit résidente canadienne, le retour au pays s’est avéré confus. « C’est vraiment le retour au Canada, ou l’arrivée au Canada pour les Français par exemple, qui demeure difficile selon moi. C’était très difficile en France de prendre rendez-vous dans les laboratoires pour le test PCR parce qu’on doit le prendre sur internet et les formulaires ne prennent pas en compte les étrangers. Alors à Bordeaux j’ai dû me présenter dans un laboratoire sans rendez-vous afin qu’il m’en donne un pour le lendemain. Je me suis un peu stressée à savoir, qu’est-ce que je fais si mon test est positif

Quoi faire si votre test PCR est positif à destination?

J’ai fait face à cette question lors de mon retour du Mexique en avril dernier. La réponse est simple : vous ne pouvez entrer au Canada avec un test positif (ni prendre l’avion d’ailleurs). Vous devrez donc vous isoler selon les règles en vigueur dans le pays où vous êtes jusqu’à l’obtention du test négatif pour venir au Canada. C’est pourquoi il est important d’avoir une assurance voyage qui couvre la Covid-19 et les conséquences fâcheuses d’un retour au pays retardé. 

La quarantaine à l’arrivée?

En tant que voyageur, vous devez compléter les détails sur l’application ArriveCAN qui vous demande spécifiquement un plan de quarantaine. « Mais je croyais qu’il n’y avait plus de quarantaine obligatoire, alors pourquoi dois-je avoir un plan? », me direz-vous. Eh bien à l’arrivée à l’aéroport (je ne suis pas certaine que la même chose s’applique aux frontières terrestres), un test PCR aléatoire est administré aux voyageurs. Si votre résultat s’avère positif, vous devez déjà avoir un plan pour vous isoler des autres membres de votre famille ou colocs. 

L’expérience d’Anne à son retour

Anne précise : « À l’arrivée à Montréal, on demande si l’application ArriveCAN a bien été complétée. J’avoue que c’était un peu la cohue, même s’il n’y a pas beaucoup d’avions. Longue file d’attente de 2 heures pour sortir de l’aéroport. »

Anne Pélouas en voyage en Grèce Lerapetra
crédit: Anne Pélouas

On se fait toutefois préciser par les douaniers à l’arrivée, selon Anne, que la quarantaine est obligatoire en l’attente des résultats du test PCR obligatoire, ce qui a compliqué l’arrivée de plusieurs de ses amis qui n’avaient pas prévu s’isoler en rentrant au Canada. « C’est un peu vague parce que ce n’est pas tout le monde qui s’est fait dire cette information par les douaniers », raconte Anne.

Comme vous le savez, malgré la double dose de vaccins, vous pouvez tout de même être porteur du virus et le transmettre à votre entourage. 

Rappel des mesures sanitaires appliquées au Canada 

Les mesures sanitaires varient constamment et lors d’un voyage au Canada (et je parle plus précisément du Québec comme j’y habite), vous devrez suivre les règles en vigueur.

Au Québec, et très bientôt en Colombie-Britannique (12 septembre) et en Ontario (22 septembre), un passeport vaccinal est obligatoire pour se rendre aux restaurants, dans les bars, événements sportifs et visiter de nombreux endroits publics non essentiels. Vous devez montrer la preuve de vos deux vaccins version papier avec le code QR OU la preuve vaccinale dans l’application de la province visitée (ex. : Québec – VaxiCode). Est-ce que cette application reconnaît les codes QR étranger? J’en doute…mais aucun détail n’a à ce jour été fourni à ce sujet. À suivre!

Code QR vaccination passeport vaccinal Québec
crédit: Pixabay

Le masque demeure obligatoire au Québec dans les endroits publics intérieurs comme l’épicerie, les restaurants, les centres d’achats. Cette mesure varie toutefois d’une province à l’autre, mais généralement, les indications sont très claires à l’entrée de chaque commerce. 

La distanciation physique demeure souhaitée bien que dans la belle province, près de 80% de la population de plus de 12 ans soit doublement vaccinée.

Voyager en Europe : comment ça se passe?

Anne Pélouas en travail nomade à Kea en Grèce
Crédit: Anne Pélouas

Après 2 mois en Crête et en France, la journaliste voyage revient sur son expérience sur le vieux continent.

« Mon voyage s’est super bien passé, évidemment il faut remplir les papiers avant de partir. Donc pour la Grèce et aussi pour la France, il faut remplir un formulaire du gouvernement qui atteste de la double vaccination et qui précise notre première adresse à l’arrivée au pays.  

Nos codes QR québécois ne fonctionnaient pas à l’étranger, mais je n’ai eu aucun problème avec ça, les gens regardaient le papier et on passait sans problème même sans code QR valide. »

En Grèce

« Au niveau du respect des règles sanitaires en Grèce c’était très correct. Les seules choses que j’ai remarquées c’est qu’il n’y a pas vraiment de produit pour se laver les mains ni de nettoyage de paniers comme on voit ici dans les épiceries.  Sinon les gens portaient le masque. Je me suis sentie très bien autant à Athènes qu’en Crète.»

En France

« Quand je suis partie pour la France, là aussi évidemment il faut ses preuves vaccinales. Il y avait peu de contrôle à l’aéroport d’Orly. Alors que j’arrivais au pays, la passe sanitaire entrait en vigueur donc ça m’a occasionné quelques problèmes. 

Lisez mon article sur le sujet pour savoir comment l’obtenir

Alors que tous les Français l’avaient, personne m’a refusé l’entrée quelque part lorsque j’expliquais ma situation avec mes preuves de vaccination. »

« Sinon en France, il n’y a pas beaucoup de distanciation sociale, mais c’est un peu comme ici au Québec depuis quelques mois. Il n’y a pas d’installations pour se laver les mains dans les divers commerces, c’est moins rigoureux qu’ici donc c’est bien d’avoir son propre Purrell. C’est quand même assez facile du Canada de s’en aller en Europe et je le recommande à tous ceux qui peuvent ou doivent y aller. »

Merci Anne d’avoir partagé ton expérience! 

Pensez-vous venir visiter le Canada ou partir en Europe ces prochains mois? N’oubliez pas de vérifier les règles les plus à jour des pays visités!

Les sites web importants à consulter avant de venir au Canada:

Lisez aussi ces articles :

La passe sanitaire en France : comment l’obtenir

Voyager au Québec en temps de pandémie

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Danielle dit :

    Article très intéressant! Merci pour les infos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.