Road trip Ouest canadien : itinéraire de 10 jours de Calgary à Vancouver

Je l’avoue, je n’avais jamais fait de road trip dans l’Ouest canadien. Alors que la plupart des gens de ma génération s’y sont rendus dans leur jeune vingtaine pour y planter des arbres ou travailler en hôtellerie, moi je préférais les contrées plus lointaines. 

Je reviens de 10 jours sur la route entre Calgary et Vancouver et laissez-moi vous dire que c’est un des road trips qu’il faut absolument faire au Canada! Je suis partie avec mes parents qui avaient fait ce même voyage il y a …39 ans! Pensez-vous que les choses ont changé depuis? 

Je vous propose ici l’itinéraire détaillé de mon road trip dans l’Ouest canadien qui a duré 10 jours en tout. Juste assez long pour voir ce qui est important, mais un peu trop court pour tout voir. 

Où louer sa voiture pour son road trip dans l’Ouest

*en partenariat avec Authentik Canada*

Voiture à Vancouver

Qui dit road trip, dit location d’auto, évidemment! Aussi facile cette étape peut sembler, elle devient compliqué une année où beaucoup beaucoup beaucoup de gens décident de parcourir les routes des provinces de l’Ouest. Au lieu de démarcher moi-même les nombreuses entreprises de location de voiture, j’ai fait affaire avec Authentik Canada, un planificateur de road trip en ligne, qui propose également de s’occuper de nous trouver un véhicule pour le séjour.

Road trip Ouest canadien Authentik Canada

Je me suis donc retrouvée avec un beau gros Jeep Cherokee pour le voyage et j’ai utilisé leur outil en ligne pour planifier mes arrêts et certains hébergements. Simple comme bonjour et en plus, voiture garantie (contrairement à certaines mauvaises expériences que des collègues ont vécues l’été dernier).

Calgary : quoi voir en 24 heures

Pont de la Paix à Calgary

Je suis arrivée à Calgary en fin d’avant-midi la veille du départ pour le grand road trip. Je me suis dit que ça me laisserait amplement le temps de voir quelques trucs dans la ville, et j’avais raison…Calgary, ce n’est pas très grand, et la ville se marche très facilement. J’oublie parfois que j’habite à Montréal, l’une des plus grandes villes au Canada, ce qui fait que j’ai trouvé Calgary très tranquille et plutôt petite! À pied, je me suis baladée sur l’avenue Stephen, la 17e avenue, j’ai traversé le pont de la Paix, admirer la Bow et Elbow rivers, vu la tour de Calgary (une mini version de la tour du CN), puis profité du parc le long de la rivière…C’est pas mal ça qui est ça! 

Local Public Eatery Calgary

J’ai capoté sur l’hôtel Westley Downtown Calgary, hôtel que nous avions réservé en ligne pour sa proximité avec le centre de location de voiture accessible à pied. La chambre, très spacieuse, et la salle de bain de RÊVE font selon moi de cet hôtel un incontournable en ville.

En route vers Banff

Je me suis éveillée aux petites heures pour le départ vers Banff (les 2 heures de décalage horaire dans le corps). J’avais SI hâte de voir les montagnes! Une fois la voiture de location récupérée, départ vers l’ouest! Depuis Calgary, Banff est à 1h30 seulement. Le ciel est bleu, la route est belle, il y a peu de trafic, et je vois déjà au loin les montagnes se dessinent. Je suis bien excitée!

Départ vers Banff route road trip Calgary

Dès notre arrivée à Banff, on profite du ciel dégagé pour se rendre directement à Banff Gondola, Sulphur Mountain. Le coût est assez élevé pour monter au sommet (à partir de 54$ par adulte), MAIS une fois en haut, on retrouve un joli boardwalk et de nombreuses marches pour se rendre au plus haut point de la montagne. C’est très bien fait et accessible en plus des balcons du centre d’interprétation pour admirer la vue.  Honnêtement, ça valait la peine, les sommets enneigés à perte de vue et la ville en contrebas sont magnifiques à observer (et prendre en photo!).

Banff Gondole Mont Sulphur Ouest Canadien
Vue sur Banff depuis le Mont Sulphur, Ouest Canadien

Ensuite, nous sommes allés voir le Fairmont Banff Spring, puis Bow Falls juste à côté, et finalement Vermillon Lakes (une balade à faire à vélo si vous avez le temps!). Nous avons séjourné au Fox Hotel & Suites, réservé sur Airbnb. Les chambres sont plutôt petites, mais le déjeuner et stationnement sont inclus et il y a des hot pools en forme de grotte qui sont très cool.

Banff Alberta, Vermillon Lakes, Ouest Canadien

Le Lac Louise, Lac Moraine et route des Glaciers : les incontournables d’un road trip dans l’Ouest

Bien que Banff mérite plus de temps, nous voulions se « dépêcher » à profiter du beau soleil pour faire les 230 kilomètres qui nous séparaient de Jasper. Durée du trajet prévue : 3h30…mais on m’avait bien averti : « les paysages sont si beaux que tu t’arrêtas tout le temps pour prendre des photos, donc prévois plus de temps. » 

Lac Louise

Lake Louise Banff, Alberta

Juste avant d’entamer la fameuse route, un arrêt au Lac Louise s’imposait. On m’avait également dit qu’il fallait arriver tôt afin de se stationner au lac même (11,70$/voiture). Peu avant 8h00, il restait beaucoup de place au stationnement, mais à voir le nombre de voitures derrière nous, ce n’était qu’une question de temps avant que celui-ci affiche complet. J’avais beau avoir vu plusieurs photos du fameux lac, j’ai été impressionnée par les reflets du glacier sur le lac. Les photos parlent d’elles-mêmes.

Lac Louise eau turquoise ouest canadien

Lac Moraine

Le plan était ensuite d’aller voir le joli Lac Moraine. Disons qu’il faut s’armer de patience (et de stratégie) pour pouvoir le visiter. C’est qu’à partir de 6h30 le matin (peut-être  même plus tôt), le mini stationnement du lac est complet et l’accès barré. La seule autre façon de se rendre au lac est de se diriger vers le ParcoBus à quelques kilomètres au sud. Attention, là encore, tout n’est pas simple. Il faut réserver à l’avance sa navette sur le site de Parcs Canada au coût de 8$ par personne + frais + taxes. Les départs sont aux heures et souvent complets … Un peu compliqué pour voir un lac selon moi (même si oui, il semble magnifique!)

Conseil: Allez-y tôt le matin ou réservez la veille la navette du lendemain selon vos disponibilités. Prévoyez au moins 3 heures.

Les arrêts à faire sur la Route des Glaciers

Route des glaciers ouest canadien

Je le mentionnais plus haut, cette route n’est que « wow », « magnifique » et « oh my god »!

Glacier Columbia Icefield

Quelques arrêts à faire sur la route :

  • Bow Lake et glacier Bow
  • Crowfoot Mountain
  • Peyto Lake (fermé lors de mon passage)
  • Waterfowl lake
  • Parker Ridge et le glacier Saskatchewan
  • Columbia Icefield (je recommande de se stationner au bas du glacier Athabasca et faire la petite randonnée au lieu de payer plus de 200$ pour aller directement sur le glacier!)
  • Les chutes Athabasca
Chute Athabasca Jasper Ouest Canadien
Waterfowl lake route des glaciers rocheuses canadiennes

Les photos ne rendent pas justice à l’immensité et à la beauté des paysages croisés.

Conseils :  Assurez-vous d’avoir un réservoir plein d’essence, car une seule station existe à mi-chemin à Saskatchewan River Crossing. Apportez aussi des collations, car à part le Starbucks au Columbia Icefield, il n’y a pas vraiment d’arrêt bouffe avant Jasper!

2 jours à Jasper

La ville de Jasper est si différente de Banff! Je m’attendais un peu à la même « vibe », mais finalement, pas du tout! Malgré le ciel gris qui nous attendait à l’arrivée, j’ai vite pris mes aises et repéré les lieux à voir. Premier arrêt, une balade aux lacs Annette et Edith. C’est là que j’ai croisé mon premier Wapiti! Et pas n’importe lequel, un beau gros buck en chaleur! Avez-vous déjà entendu le cri d’un Wapiti? C’est assez spécial…disons qu’on a coupé court à la rando quand on a vu le buck tenter de courtiser par pas deux, pas trois, mais quatre femelles qui elles, se foutaient éperdument du mâle.

Lac Pyramid Jasper Ouest Canadien
Wapiti mâle à Jasper

On a poursuivi notre exploration autour de Jasper avec le lac Pyramid, puis Patricia, juste à côté. J’avoue que le temps gris n’a pas offert de très beaux rendus à la nature qui semblait beaucoup plus terne que plus tôt en journée. Nous avons tout de même fait un saut au Fairmont Jasper Park Lodge et à son lac Beauvert qui à mon avis est le plus beau Fairmont dans l’Ouest!

C’est au Château Jasper que nous avons passé 2 nuits, un hôtel vieillot, mais aux chambres rénovées et spacieuses, situées à quelques kilomètres du centre. 

Côté resto, je recommande le Earls Bar & Kitchen pour la variété et le Fiddle River pour sa carte de produits locaux.

Quoi faire d’autre à Jasper?

Medicine Lake Jasper

Se rendre au lac Maligne à environ 45 minutes, pour faire une croisière vers Spirit Island, un des lieux les plus photographiés dans l’Ouest canadien. En route vers ce lac, vous longerez le lac Medicine qui chaque année se vide de pratiquement toute son eau par des rivières sous terraines. Un peu spécial de voir un grand lac si vide (avant de recevoir l’explication, je croyais que c’était dû au changement climatique!). La croisière est vraiment super le fun à faire, même par temps gris. Le lac est entouré de glaciers et on nous explique l’importance de ces montagnes et la signification de Spirit Island pour les peuples autochtones de la région. Super informatif et intéressant!

Maligne Lake Jasper Ouest Canadien

La pluie s’est mise de la partie sur la route du retour…dommage, car nous voulions aller au sommet Whistlers avec le SkyTram. Une petite pause s’imposait donc avant de faire une tentative pour le sommet en fin d’après-midi. Très honnêtement, la vue depuis le haut de la montagne était seulement « correcte ». Il est possible de randonner jusqu’au sommet, mais le dénivelé est plutôt élevé (54.60$/personne). Nous avons donc pris quelques photos avant de redescendre, un peu déçus, surtout pour le prix. Peut-être que par beau temps, la vue en vaut le coût ?!

Vue sur Jasper depuis le mont Whistlers

Retour vers Banff

Certaines personnes passent par le parc du Mont Robson pour aller vers Vancouver, nous, nous avions décidé de retourner une nuit à Banff pour ensuite traverser via l’autoroute Transcanadienne. Nous avons donc essayé de nouveau d’aller voir le Lac Moraine, sans succès…Un dimanche après-midi de beau temps, ce n’est pas gagnant pour avoir de petites foules. 

Tant pis! Direction Canyon Johnston, à environ 20 minutes au nord de Banff. L’accès est gratuit et les sentiers sont en grande partie d’étroits boardwalks qui longent les falaises. L’eau qui coule dans la rivière est turquoise transparente. C’est une balade vraiment sympathique à faire et le premier point de vue, sur la petite chute, n’est qu’à quelques kilomètres du point de départ. 

Johnston Canyon Banff, Canada
Rivière au Canyon Johnston Banff Canada

Nous avons ensuite profité des dernières belles heures de cette journée chaude et ensoleillée pour faire quelques achats sur Banff Avenue où se côtoient grandes marques de plein air et boutiques souvenirs « made in China/USA ». 

Vers l’Ouest sous la pluie

La pluie est de retour et cette fois-ci, elle ne semble pas vouloir lâcher. Pourtant, une petite pause est arrivée au moment où on garait la voiture au Lac Emerald. Situé du côté de la Colombie-Britannique, ce lac turquoise est grandiose, même par journée grise. Comme nous avions gagné une heure en changeant de province, le lac était très tranquille à cette heure matinale, à un point tel que nous chuchotions pour ne pas briser la magie des lieux.

Lake Emerald, Colombie-Britannique

Puis la route s’est poursuivie sous les épais nuages de pluie, nous empêchant ainsi de voir disparaître les pics enneigés derrière nous. Petit arrêt à Revelstoke pour le lunch au Modern and Bakeshop Café pour ensuite reprendre la route. Ici, tout le monde va faire un arrêt dans le coin de Kamloops comme il reste encore beaucoup de kilomètres avant Vancouver. Sauf que nous, nous voulions voir un peu de la vallée de l’Okanagan. Évidemment, quand nous avions planifié cet itinéraire, on ne prévoyait pas de la pluie!

Kelowna

Je passerai rapidement sur mon séjour à Kelowna, car la météo m’a empêché de profiter de la proximité du lac Okanagan et des vignobles de la région. Lors de ma mini balade au bord de l’eau, j’ai croisé beaucoup d’itinérants, dont un en pleine psychose. On va se le dire, c’est le genre de choses qui laisse une mauvaise impression d’un lieu. Pour ceux que ça intéresse, nous avons logé à l’Econolodge (somme toute assez cher), mais à 2 km du centre, avec piscine, bain tourbillon et dans notre cas, une énorme chambre avec cuisinette.

3 jours à Vancouver

Arbres dans le parc Capilano Suspension Bridge Vancouver

Vancouver se pointe à l’horizon après une autre bonne journée de route sous…la pluie, eh oui! Mais bon, le soleil a l’air de vouloir percer les nuages…enfin!

Capilano Suspension Bridge

Senteirs de bois et arbres au Capilano Suspension Bridge Vancouver
Sentiers de bois au Capilano Suspension Bridge Vancouver

Premier arrêt, le Capilano Suspension Bridge. Je vous le dis tout de suite, l’accès à ce parc n’est pas donné (54.95$/adulte), mon accès m’a été gracieusement offert. Et devinez quoi? J’ai tellement trippé! Le parc est super bien fait et outre le très long pont suspendu de 137 mètres qui branle vraiment beaucoup (attention au vertige!), il y a un parcours à faire dans les arbres, un autre au sol sur un sentier de bois, puis au bord de la falaise au-dessus de la rivière. En tout, nous avons facilement passé 2h30 sur place à admirer les arbres géants, prendre une tonne de photos et juste respirer l’air frais et humide de la rainforest.

Sentier en bord de falaise au Capilano Suspension Bridge Vancouver

Comme la journée tirait (déjà) à sa fin, nous avons ensuite fait notre check-in à notre Airbnb, un beau 4 et demi situé à Vancouver Nord pour 4 nuits. À deux coins de rue de l’appart : un IGA, un Pharmaprix, un marché de produits locaux, le SeaBus (qui se rend au centre-ville de Vancouver), des cafés, et un beergarden;location location location! Le reste de la journée a donc été consacré à faire un peu de lavage, s’installer, aller faire quelques achats à l’épicerie et se faire un bon souper dans notre nouveau chez-soi.

The Shipyards dans Longsdale Vancouver nord

Gastown & Chinatown Vancouver

Première vraie journée à Vancouver et devinez quoi? C’est le retour de la pluie, mais pas qu’un peu! On annonce 75 millimètres de pluie sur les deux prochaines journées… Advienne que pourra, nous nous armons de nos imperméables, nos souliers résistants à l’eau, casquettes (parce que tsé pluie + lunette, c’est moche), et nous prenons le SeaBus (4.35$/aller/personne) vers le centre-ville de Vancouver.

Grassy Jack statue Maple Tree square Vancouver
L'horloge à vapeur dans Gastown Vancouver

Il ne suffit que de quelques coins de rue pour être dans le quartier Gastown dont la principale attraction est une horloge à vapeur installée depuis 1977. Elle sonne ses sifflets à chaque 15 minutes et part en grande chansonnette sur l’heure. Les petites boutiques sont toutes aussi charmantes, mais j’ai surtout apprécié le Maple Tree square où l’on retrouve le Flatiron (un édifice en point comme à Toronto et New York) et la statue de Grassy Jack. Seule ombre au tableau, les nombreux itinérants…

Petit arrêt lunch au resto Tacofino aux assiettes généreuses et goûteuses.

Nous avons marché quelques coins de rue dans Chinatown pour finalement se rendre compte que chaque rue nous menait vers encore plus d’itinérants (un problème dans ce quartier), alors on a sauté dans un Uber pour se rendre du côté de West End vers English Bay Beach

West End, Vancouver

Une plage par temps maussade? Disons qu’on n’y allait pas tant pour se faire bronzer que voir une des plages les plus connues de la ville. À ma grande surprise, la plage est longue et plusieurs immenses billots de bois y sont installés, sûrement pour s’y accoter par beau temps.

Plage de English Bay Vancouver West End

Question de se réchauffer, on s’est dirigé sur Denman avenue par laquelle nous étions arrivés en Uber. J’entre dans une mini boutique appelé Kimprints et y retrouve une vraie petite mine d’or pour des cadeaux en tout genre! Des affiches « vintage » de Vancouver, des cartes de souhait rigolotes, des bougies à l’effigie de Schitts’ Creek, des savons aux messages comiques…Bref, j’aurais tout acheté!

C’est au Portrait Café tout près qu’on s’arrête pour un café d’après-midi avant de reprendre notre marche vers Stanley Park. Je voulais originalement faire le tour du fameux parc en vélo, mais sous la pluie intermittente, c’était mieux à pied, quoi que nous ne pourrions en faire le tour complet tant il est grand.

Un marche dans Stanley Park sous la pluie Vancouver

Nous avons donc longé la partie sud du parc et du Lost Lagoon pour arriver de l’autre côté à Coal Harbour où des centaines de gros bateaux de plaisance étaient amarrés à la marina. 

De là, il ne restait qu’environ 3 kilomètres à marcher au bord de l’eau jusqu’au SeaBus qui nous ramènerait à la maison. Sur le chemin, on a croisé le Olympic Cauldron, l’aéroport d’hydravions et Canada Place. Une « petite » journée de marche de près de 14 kilomètres.

Granville Island

Entrée Granville Island Vancouver Canada

Transformé de dépotoir à grand marché dans les années 70, Granville Island est un endroit magnifique où flâner pendant des heures. Galeries d’arts, boutiques, grand marché public, restaurants style food court, musique…il y a de tout pour plaire sur cette petite île à laquelle on peut d’ailleurs accéder en Aquabus. Il y a aujourd’hui 300 commerces tous à découvrir selon vos envies.

Marché Public Granville island Vancouver

Conseil : par beau temps et les week-ends, l’île est très occupée donc privilégiez le transport en commun même si plusieurs espaces de stationnement sont disponibles pour seulement 2$/heure.

Sea to Sky highway & Squamish

Sentiers dans le Lighthouse Park Vancouver ouest

Il fait ENFIN beau soleil! C’est le temps de partir vers le nord explorer le Sea to Sky highway, mais juste avant, petit arrêt au Lighthouse Park dans West Vancouver. Ce parc est très fréquenté par les locaux et est vraiment paisible. Il offre une vue partielle sur Vancouver et les dizaines de bateaux cargos qui sont à l’ancre près de la ville. 

Sea to Sky highway

Le Sea to Sky highway, c’est la route qui est empruntée pour se rendre à Whistler. Si vous êtes passé via Kamloops et le nord, c’est cette route que vous empruntez pour arriver à Vancouver. C’est une route sinueuse, à flanc de montagne avec une vue magnifique sur les îles de Vancouver et la Howe Sound. J’ai fait un arrêt à Horseshoe Bay, car elle me semblait bien jolie cette petite ville (ou est-ce plutôt un quartier du grand Vancouver?). De là, les BC Ferries quittent vers l’île de Vancouver et les autres petites îles.

Horseshoe bay Vancouver Canada
Gondole Sea to Ski highway Squamish

Puis, un peu avant la grande ville de Squamish, le Sea to Sky gondola (55.95$/personne) permet de monter au sommet. Tout en haut, on retrouve un pont suspendu de 100 mètres, une plateforme d’observation, plusieurs sentiers de randonnée dont certains très accessibles avec de jolis points de vue, et un casse-croûte. Une belle destination près de Vancouver!

Plateforme randonnée Sea to sky Squamish

Un peu au nord de la ville de Squamish se trouver le WaterShed Grill, un petit resto qui n’a l’air de rien, mais qui a servi de décor extérieur pour la série Virgin River. Tant qu’à être dans le coin, nous y avons mangé un bon repas avec vue sur la rivière. Nous avons même aperçu un aigle à tête blanche!

Watershed Grill Squamish

Retour à Vancouver…et à la maison

En fin d’après-midi, nous avons bravé le trafic pour retourner à Stanley Park…notre visite avait été trop rapide et trop grise. Nous avons donc décidé d’en faire le tour en voiture et d’arrêter aux points de vue incontournables : le parc de Totem, la vue sur Lion’s Gate Bridge, et au phare.

Stanley Park Vancouver
Totem dans Stanley Park Vancouver

En retournant à Vancouver Nord, le temps était idéal pour aller se balader une dernière fois au bord de l’eau et admirer le coucher de soleil. Les Shipyards et le marché brillaient sous cette lumière d’automne de fin de journée. Quel beau quartier!

Vancouver Nord Longsdale market vue sur Vancouver au coucher de soleil

C’est ainsi que se termine ce road trip de plus de 2000 kilomètres en 10 jours! Impossible de tout voir et tout faire en si peu de temps. La bonne nouvelle, c’est que c’est au Canada et que je peux y retourner quand j’en aurai envie! Quels sont vos endroits favoris dans l’Ouest canadien?

Cet article contient certains liens affiliés. Il ne vous en coûte pas plus cher et me permet de tenir ce blogue à jour. Merci à Authentik Canada pour la location de voiture et à Airbnb pour le rabais sur certains hébergements!

Vous aimerez aussi : 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.