Entrer au Canada par voie terrestre

Que ce soit pour un voyage d’affaires ou quelques mois à l’étranger, vous devez maintenant entrer au Canada pendant la pandémie et 2 options s’offrent à vous : par voie terrestre ou par voie aérienne.

Considérant le nombre de questions que je reçois à ce sujet chaque semaine, j’ai décidé de vous partager mon retour au Canada, après 3 mois au Mexique, en passant par les douanes terrestres. 🙂

Je tiens d’abord à préciser que ce n’est pas « illégal » de passer par la frontière terrestre au lieu de revenir en avion. Tout canadien a droit d’entrer au pays, peu importe la manière qu’il choisit.

Mon arrivée aux douanes, à pied!
Mon arrivée le 2 avril 2021 aux douanes canadiennes par une froide soirée!

Vos obligations en tant que voyageur

Sachez que depuis février 2021, les vols directs depuis les destinations « Sud » et « Caraïbes » ne sont plus en service et ce jusqu’en juin 2021 pour le moment. De plus, dès votre arrivée au pays par voie aérienne, vous êtes dans l’obligation de :

  • Fournir le résultat d’un test PCR négatif à votre arrivée;
  • Faire un test PCR à l’arrivée à l’aéroport;
  • Faire une quarantaine à l’hôtel pouvant aller jusqu’à 3 jours (lisez mon article sur les prix des hôtels de quarantaine à Montréal), obligatoire jusqu’à la fin mai 2021 pour le moment;
  • Compléter votre quarantaine de 14 jours à la maison;
  • Effectuer un test rapide à la maison au jour 8 (préalablement au jour 10);
  • Compléter quotidiennement l’application ArriveCan;
  • Ouvrir lors de la/des visite(s) surprise(s) d’un agent de Services Canada (souvent effectuée par Garda ou la police locale);
  • Répondre à un ou plusieurs appels pour vérifier que vous respectez bien les règles de la quarantaine à la maison.
Check-in quotidien sur l'application ArriveCan pour les voyageurs de retour au pays

Ceci dit, toutes ces règles sont aussi applicables lors de l’arrivée à la frontière terrestre SAUF la quarantaine à l’hôtel. C’est LÀ que c’est intéressant, surtout à cause du prix des hôtels de quarantaine! Un vol interne aux États-Unis coûtent parfois moins de 200$! Il faut voir si le coût vaut la peine pour VOUS! C’est quand même toute une logistique d’organiser vols + taxi + arrivée aux douanes + transport de l’autre côté de la frontière!

Mon arrivée au Canada par voie terrestre

Pancarte pour le test Covid au Mexique
Les tests COVID au Mexique

Voici donc comment s’est passé mon retour au Canada depuis le Mexique en passant par Fort Lauderdale et Plattsburgh. Notez que l’aéroport de Plattsburgh est fermé pour 2 mois, soit jusqu’au 22 juin 2021, il faut donc passer par Burlington.

Première chose à savoir, pour traverser les douanes canadiennes, vous devrez arriver à la frontière avec un test PCR fait aux États-Unis! Cette directive était plus ou moins respectée au début de l’application des règles mais sachez que si vous arrivez avec un résultat de test PCR négatif provenant du Mexique, de la République Dominicaine, ou ailleurs, ce test risque de ne pas être accepté. Vous vous exposez ainsi à une amende, une procédure d’arrivée beaucoup plus complexe, et, selon le douanier, à un potentiel refus d’entrée au pays. C’est aussi possible que tout se passe bien et que votre test soit accepté mais, voulez-vous prendre cette chance?

Le test PCR rapide aux États-Unis
Le PCR rapide en mode « service-au-volant » à Miami

De mon côté, en quittant Cancun, j’ai fait un test Antigène (test obligatoire pour l’entrée aux États-Unis) puis mon amie a réussi à nous trouver une clinique qui garantissait en moins de 4 heures les résultats du test PCR à Miami (200$US chez FG Rapid Results). La plupart des endroits qui effectuent les tests du genre proposent un résultat entre 24h à 48h, entre 175$US et 250$US. Il faut donc prévoir son escale en conséquence! Il y a toutefois des cliniques qui proposent un résultat rapide moyennant des frais supplémentaires.

Une fois arrivée à Plattsburgh, j’ai pris un taxi (je ne vous raconte pas la saga à l’arrivée comme un seul chauffeur dessert l’aéroport!) jusqu’à la frontière canado-américaine de Lacolle. Le coût : 90$ US. 

 Le taxi m’a laissé à environ 300 mètres de la douane. J’ai donc parcouru la distance restante à pied et je me suis mise en file entre les voitures qui attendaient leurs tours pour traverser (oui oui!). Finalement, comme nous étions une vingtaine de voyageurs ce soir-là, les douaniers ont été assez gentils d’ouvrir un guichet pour les « marcheurs ».  

Mon arrivée aux douanes de Saint-Bernard-de-Lacolle par une froide soirée
Un peu nerveuse de me faire prendre en photo si près des agents frontaliers…!

La procédure semble être la même depuis Burlington (taxi entre 80$US et 140$US selon les négociations) à l’exception que ce n’est pas la même douane que vous traverserez…Les gens qui m’ont partagé leur expérience à cet endroit ont vécu une arrivée un peu plus ardue que moi, mais c’est peut-être une question de chance.

Important : en plus de compléter l’application ArriveCan, vous devrez créer un profil sur SwitchHealth.ca. C’est ce système qui est utilisé pour les tests COVID à l’arrivée.

Les questions usuelles sont posées, puis 2 boîtes de test COVID vous seront remises. Une qui doit être fait le jour 1, l’autre au jour 8. Toutes les instructions sont dans la boîte. À la douane de Lacolle, le service de la Croix Rouge est sur place pour faire ce premier test avec vous. Vous n’êtes pas dans l’obligation de le faire avec eux. Vous pouvez le faire directement à la maison et ensuite appeler le service de courrier Purolator pour la livraison. Mais je me suis dit, tant qu’à être là, aussi bien me débarrasser de cette étape. De l’autre côté de la frontière, ma famille était venue me porter une voiture pour faire la route entre Lacolle et Montréal.

Boîte de test COVID pour faire le test COVID à l'arrivée au Canada et au jour 10 de la quarantaine

Le test à la maison doit s’effectuer en direct avec une infirmière avec webcam qui valide votre identité. L’attente sur le site de SwitchHealth varie entre une et 5 heures!

La quarantaine

Ensuite, c’est la quarantaine de 14 jours! Votre jour d’arrivée compte comme le jour 1, même s’il est 23h58 😉

Résultat du test COVID sur le site SwitchHealth

Assurez-vous d’avoir de la nourriture à la maison soit en commandant des boîtes-repas ou en vous faisant livrer l’épicerie. De mon côté, comme je vis seule, la première semaine a passé plutôt rapidement, tandis que la deuxième était un peu plus longue, mais somme toute, ce n’est pas si difficile, surtout si on est habitué de travailler de la maison! Après 14 jours, je suis sortie de chez moi, avec 4 résultats de test COVID négatifs!

Je précise que le gouvernement maintient d’éviter tout voyage non essentiel en raison de la pandémie.

Des questions? N’hésitez pas à me les poser en commentaire ci-dessous!

Ces articles pourraient aussi vous intéresser:

9 commentaires Ajoutez le votre

  1. Jojo. dit :

    Grand merci pour les information 👍 j’en avais besoin tu dit !!!
    Mon choix de retour est ardue !!! Hôtel ou terrestres ….
    J’y suis encore au USA … Je veux bien retourné , mais sécurité obligue femme seul 😉 Plattsburgh close…alors si tu a plus d’info.sur Burlington cela m’aiderais énormément à retourné au Québec…merci pour ton aide..continue t’est information elle son IMPORTENT 🌴🌺🌺

    1. MC Globetrotteuse dit :

      Bon retour Jojo! J’espère que les commentaires de d’autres gens pourront vous aider pour la traversée à Burlington!

  2. Aïda KEITA dit :

    Merci beaucoup pour toute l’information. Je rentre par la route. S’il y’a des canadiens qui sont à New York et veulent rentrer, on peut se louer une voiture et partager les frais. N’hésitez pas à me contacter.

    1. MC Globetrotteuse dit :

      Bon retour Aïda! N’hésitez pas à revenir commenter avec votre expérience!

    2. Marc-Antoine Varin dit :

      Bonjour!
      À quelle date prévois-tu faire Burlington-Montréal?

  3. Christine Charles dit :

    Bonjour, Merci énormément pour toutes ces infos. Je me demandais si on a le droit de prendre le bus pour faire le trajet Burlington-Montréal lorsqu’on vient du Mexique? Merci!

    1. MC Globetrotteuse dit :

      Bonjour Christine, à ce que je sache, le service d’autobus n’est pas en vigueur en ce moment. Il faudrait vérifier avec l’aéroport directement pour s’assurer que le service est de nouveau disponible. Il existe toutefois des compagnies privées du Québec qui vont chercher des passagers et les conduisent directement dans une ville. Je sais que c’est le cas d’une compagnie d’autobus de St-Hyacinthe entre autres.

  4. Christine Charles dit :

    Je suis curieuse de comprendre pourquoi tu n’as pas fait ton test PCR à ton arrivée à l’aéroport de Plattsburgh plutôt qu’à Miami?

    1. MC Globetrotteuse dit :

      Parce que le test PCR n’était pas offert à l’aéroport de Plattsburgh. Ce ne sont pas tous les aéroports qui offrent ce service et surtout, la plupart ne donnent pas les résultats très rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.