Notre-Dame n’est plus

J’ai de la difficulté à comprendre comme le feu d’un monument historique sur un autre continent peut m’affecter autant. Je suis bien consciente que personne n’est décédé, qu’on ne parle que de briques et de mortiers. Et pourtant, hier, alors que j’entrais au gym tout bonnement j’ai aperçu les images chocs de l’icône Parisien en flammes sur l’un des écrans de télé. J’ai d’abord cru à la sortie d’un nouveau film catastrophe ou à un spectacle nouveau genre qui réinvente une partie de l’histoire en réalité virtuelle. Pourtant, c’était bel et bien vrai, la cathédrale Notre-Dame disparaissait dans le brasier. 

Une vue époustouflante de Notre-Dame en flamme avec la tour Eiffel en arrière-plan, Paris, France
Crédit: @Brasilliandoll

La dernière fois que je l’ai croisé, c’était il y a deux ans en me rendant souper chez des amis dans Le Marais. À l’heure du coucher du soleil, elle avait fière allure et posait pour les centaines de touristes qui profitait de son beau profil avant que la lumière du jour ne s’éteigne. Je voulais bien y entrer mais l’heure de la fermeture avait sonné…Une autre fois, me suis-je dis, elle sera ici encore longtemps! C’est drôle comment un monument de plus de 850 ans devient pour moi un peu indestructible. Avec la technologie d’aujourd’hui et la rapidité des services d’urgence, comment est-ce qu’un bâtiment peut brûler si rapidement et si intensément? Pour moi, cela ne fait pas de sens. Alors que je pédalais sur mon vélo stationnaire, je regardais en boucle ces images incroyables du brasier. Je continuais de croire que ce n’était pas possible.

Notre-Dame de Paris au loin au bord de la Seine, France

La première fois que je l’ai vu « en vrai », je faisais mon premier voyage en sac à dos à travers l’Europe en 2005. Paris était la 2ièmeville sur mon itinéraire et j’avais hâte de découvrir tous les classiques de la capitale française. J’ai tout de suite adoré l’apercevoir au loin, trônant fièrement au milieu de la Seine sur sa petite île. Elle était là, la fameuse cathédrale Notre-Dame. Je n’étais pas seule à vouloir y entrer, mais qu’à cela ne tienne, j’avais envie de visiter celle dont j’ai tant entendu parler dans les cours d’histoires et romans. Si les murs pouvaient parler, ils en auraient des choses à raconter. Les moments et personnages historiques que cette cathédrale a vu défilé au cours des siècles…wow! Difficile de ne pas être impressionnée.

Puis je l’ai revu, quelques années plus tard en 2011 alors que je faisais une croisière sur le populaire bateau-mouche. Il pleuvait ce soir-là. La vue sur le pont était trouble. Malgré tout, on voyait bien sa silhouette éclairée majestueusement. Avec la tour Eiffel, pour moi, ce qui représente le plus Paris, c’est Notre-Dame et rien d’autre. 

Notre-Dame de Paris en flamme le soir.
Crédit: @france24

En regardant mon fil d’actualité Facebook hier soir, je me suis bien rendu compte que je ne suis pas la seule à avoir vécu un moment particulier avec ce monument historique. On parle quand même de presque 14 millions de visiteurs annuellement! Chacun y va de son histoire. On se souvient tous de la personne qui nous accompagnait, de la température qui faisait, de cette photo que l’on a prise. En même temps, je suis triste de constater que beaucoup de gens n’auront pas eu la chance de la voir « en vrai » eux aussi, cette mythique cathédrale. 

Maintenant, je me retrouve avec plein de questions et surtout, un sentiment d’urgence de continuer de visiter ces endroits mythiques dont je remets souvent le voyage à « plus tard ». Sera-t-elle reconstruite? Sinon, qu’est-ce qui se retrouvera à sa place? Combien de temps cette cicatrice sera-t-elle visible sur le cœur des Parisiens déjà beaucoup trop affectés par des événements tragiques depuis quelques années?

Notre-Dame de Paris par une belle journée de printemps.
Notre-Dame de Paris lors de mon dernier passage en 2017.

Notre-Dame, tu as longtemps été le cœur de Paris et maintenant, tu es dans les souvenirs de tous ceux qui t’auront visité. Je me souviendrai toujours de toi comme cette majestueuse église sur sa toute petite île. 

En quête d’un séjour à Paris? Mes suggestions pour une visite de 36 heures dans la capitale.

Pour lire un autre texte sur un événement qui m’a beaucoup marqué ces dernières années, les attentats d’ Istanbul , c’est par ici.

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Nycole dit :

    Tu décris très bien ce que les gens qui l’ont visitée ressentent et ont ressenti hier en voyant les flammes s’attaquer à ce mythique monument.
    Au moins une certaine partie a pu être sauvée et c’est certain que Notre-Dame sera reconstruite au cours des années futures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.