Une visite dans le Nord Canadien: à la découverte de Churchill

A la découverte de Churchill

J’ai rarement l’occasion de voyager dans le cadre de mon travail mais en 2016, pour le projet Infiniment Canada, j’ai eu la chance de découvrir beaucoup d’endroits merveilleux au Canada, dont entre autres Churchill au Manitoba. Honnêtement, je ne connaissais rien à propos de ce bout de mon pays et j’ai été agréablement surprise par cet endroit authentique et unique! Moi qui suis habituée aux voyages  à bas prix, je vous avertis qu’un voyage à Churchill n’est pas bon marché, mais vaut le détour.

D’abord, où est Churchill? Au Manitoba, au nord de la province, sur le bord de la Baie d’Hudson, à quelques kilomètres de la frontière du Nunavut. J’y étais en août, et il ne faisait pas plus de 15 degrés par une belle journée ensoleillée.

On s’y rend comment? Via Winnipeg, 2 choix:  en avion avec Calm Air ou en train, qui parcours 1700 kilomètres en 2 jours. L’avion est plus cher que le train mais, évidemment, beaucoup plus rapide quoi que les retards sont fréquents dû aux conditions météo changeantes à Churchill.

Crédit: Brent Calis
Crédit: Brent Calis

Mais pourquoi va-t-on à Churchill? Churchill est nommée LA capitale mondiale de l’ours polaire, donc évidemment, on y va pour voir ces belles bêtes à leur état sauvage, et croyez-moi, c’est tout un spectacle! Évidemment que l’on reste à distance sécuritaire soit via un safari à pied, ou via une balade en bateau qui longe les côtes de la Baie d’Hudson.

Crédit: Brent Calis
Crédit: Brent Calis
Crédit: Brent Calis
Crédit: Brent Calis

 

On se rend aussi à Churchill pour les bélugas. La Baie d’Hudson attire près de 25 000 bélugas dont environ 3000 se baladent à tous lesdry-suit-churchill jours dansla rivière Hudson entre la mi-juin et la mi-août. 3000! Impossible de ne pas en voir! Et on ne fait pas que les observer depuis la rive…oh non! On peut nager en apnée  avec ces mammifères marins grandioses  grâce à un « dry suit » qui garde au sec, mais pas tant au chaud, et qui doit être mis à l’aide de Vaseline tant il est serré… J’avoue que j’étais un peu nerveuse à l’idée de me retrouver dans l’eau glaciale si près de ces géants…mais c’est une expérience à vivre une fois dans sa vie, sans aucun doute!

Si vous êtes du genre à vouloir éviter une telle dose d’adrénaline, vous pouvez toujours faire du kayak sur la rivière Churchill, ce qui permet aussi une belle proximité avec les bélugas car ils aiment bien venir jouer autour de votre embarcation, faire des bulles, et chantonner. C’est magique! Pour les attirer plus près, chantez avec eux.

Crédit: Brent Calis
Crédit: Brent Calis

Et l’hébergement lui? A Churchill, il y  quelques options de motels, B&B, mais de mon côté c’est au Lazy Bear Lodge où j’ai séjourné.  Une belle grosse cabane en bois rond avec un restaurant qui sert une cuisine locale délicieuse, et qui offre plusieurs forfaits excursions. Je le répète, ce genre d’hébergement, et même de voyage, est loin d’être dans mon budget habituel sauf que j’ai tellement trippé, que je voudrais vraiment vous inciter à y aller une fois dans votre vie.

Crédit: Brent Calis
Crédit: Brent Calis

Dans notre valise, on apporte…? Churchill étant situé très au nord de notre beau pays, il ne fait pas très chaud, même en été. Tout comme toutes destinations nordiques, l’idéal est d’avoir avec soi plusieurs « pelures » à retirer au gré de la journée. Personnellement, j’avais avec moi de bons survêtements en laine de mérinos, un coupe-vent imperméable, des gants, une tuque et un foulard pouvant aussi servir de châle pour les soirées au resto. Des bottes de rando avec de bons bas chauds peuvent faire l’affaire en été mais évidemment, si vous y allez l’hiver, il faut penser avoir des bottes chaudes!

Comme les mots expriment parfois difficilement toute la beauté d’un lieu, constatez par vous-même l’aventure que j’ai vécue avec  Marie-Julie Gagnon de Taxi-Brousse en août dernier ici

Seriez-vous du genre à essayer une telle aventure?

 

#ExploreMB #ExploreCanada #InfinimentCanada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *