Churchill, Manitoba : ours polaires, bélugas et aurores boréales!

Churchill, Manitoba : ours polaires, bélugas et aurores boréales!

Churchill, Manitoba… C’est pas le genre d’endroit qui est facile à trouver sur la carte! Située à quelques kilomètres de l’Arctique, en bordure de la Baie d’Hudson, cette ville composée de 13 rues compte une population d’environ 800 habitants. La description n’est pas des plus attirante, mais je t’assure que ça vaut vraiment le détour. C’est pas pour rien que la ville de Churchill accueille de milliers de visiteurs chaque année. Je m’y suis rendu l’été dernier et sais-tu quoi, j’ai A-DO-RÉ!

Voici les trucs les plus hot que j’ai découverts à propos de Churchill. Je suis certaine que ça va te donner le goût d’y aller!

Tu aimerais aussi : À la découverte de Churchill

5 choses uniques à savoir sur Churchill

1- Il y a plein de bélugas

Bélugas dans la rivière Churchill

La Baie d’Hudson attire près de 25 000 bélugas dont environ 3000 se baladent à tous les jours dans la rivière Churchill entre la mi-juin et la mi-août. Tu peux même faire de l’apnée pour les observer! C’est frisquet, mais complètement fou comme expérience!

2- Le coût des biens de consommation est intense

Pâtisserie et thé au Gipsy's café
Crédit: Brent Calis

Qui dit ville isolée, dit aussi prix exorbitant à l’épicerie! Pour une caisse de bouteilles d’eau, 5-6 bananes et quelques barres tendres comme collation pour la journée, attends-toi à débourser environ 125 $! 12 rouleaux de papier de toilette ça coûte 16,99 $. Mettons que tu utilises moins de papier pour faire la job. Alors, sors ton portefeuille ou apporte ta nourriture!

3- Attention aux ours polaires

Churchill est surnommé la Capitale mondiale de l’ours polaire. Parlant d’ours polaires… Ne sois pas surpris si tu entends une alarme, style Air Horn, pendant ton passage à Churchill. Quelqu’un vient de voir un ours polaire et il est un peu trop proche de la civilisation, donc on l’effraie avec ce bruit! Garde l’œil ouvert…

Tu penses faire un petit jogging pour profiter de l’air pur du Nord canadien? C’est pas tant une bonne idée… exactement pour la raison ci-dessus! Des ours polaires, ça se déplacent parfois en ville! En 2015, 351 ours ont été attrapés au cœur de Churchill, tranquillisés, puis relâchés en nature. 351! Et c’est évident qu’avec le réchauffement planétaire, on s’attend à en voir de plus en plus. Donc à moins de courir très très vite, je te conseille

Au cas où tu te sentes wild et que tu décides de ne pas suivre les règles de sécurité (surtout, ne fais pas ça!), puis que tu te retrouves face à face avec un ours (I told you so!). Dis-toi que les gens de Churchill ne verrouillent pas les portes de leurs voitures afin qu’en cas d’urgence, tu aies un endroit où te cacher rapidement!

4- C’est loin en ti-ti

Arrivée à l'aéroport de Churchill
Crédit: Brent Calis
Avec Marie-Julie Gagnon de taxibrousse.ca

Situé dans le nord du Manitoba, Churchill est pratiquement au bout du monde. On y trouve d’ailleurs le port le plus au nord du Canada. On s’y rend en avion via Winnipeg ou en train (Attention : ça prend 2 jours pour parcourir les 1700 kilomètres en train, mais ça permet de réduire considérablement les coûts).

5- The place pour voir des aurores boréales

Oublie l’Islande ou les pays scandinaves, Churchill est l’un des 3 meilleurs endroits au monde pour voir les aurores boréales… et c’est chez nous! Même quand ce n’est pas la saison des aurores boréales, les chances sont très élevées d’en apercevoir dans cette région.

Pas encore convaincu? Tu peux lire le résumé de mon expérience à Churchill

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *