Islande

5 jours en Islande, c’est possible! Récit d’un week-end roadtrip avec 3 amis

5 choses à savoir avant de partir en Islande

Roadtrip en Islande

Voici d’autres articles sur l’Islande suite à notre voyage:

Sur  VoyageVoyage, sur Yulair, celui de Jeremy sur Outtraveling, et celui de Nathalie sur Copines en Cavale ! Bonne lecture!

Et pour mon récit au jour le jour: 

5 mai -Reykyavik

4 mai, 16:30 à  Montréal… On se retrouve le groupe complet  devant les comptoirs de Wow air environ 3 heures avant le décollage. Excitation, fébrilité, on jase, on fait des blagues puis, en entrant dans le serpentin devant les comptoirs de service, le monsieur qui nous accueille nous fait crier WOW…wow, en effet!

Ca se complique un peu au comptoir, la dame qui nous sert semble en formation…mais on est de bonne humeur, ce n’est pas grave, on reste patient…jusqu’à ce que la dame nous dise que nous avons le droit à seulement un carry-on dans le prix que nous avons payé. On se regarde,on a tous un carry-on…et une sacoche, ou sac d’ordi, ou mini sac à dos, bref, un seul carry-on!! Eh non, la sacoche, petit sac à dos ou autre compte dans le « 1 »! À l’exception de ma mini sacoche, on tente de combiner des trucs dans le sac de l’un et de l’autre. Malheureusement, Renee devra payer un supplément et mettre son bagage en soute. Comme quoi, quand les billets d’avion sont à bas prix, il faut se méfier des extras qui ne sont pas inclus! 1 sac, c’est 1 sac peu importe ce qu’il y a dedans!IMG_8487

Souper au Archibald avec une bonne bière,question d’oublier tout ça…on en sort et il est presque l’heure de l’embarquement alors vite vers la porte 57! Et c’est là que l’on réalise que nous sommes sur le premier vol de Wow air en partance de Montréal…soudainement, le manque d’expérience du staff à l’accueil s’explique!

À bord de l’avion, l’espace est bien, un peu de turbulence en début de vol, mais ça se place et on passe pour des breuvages…un bon thé me semble que ça ferait du bien! « 2$ mademoiselle »- Laissez-faire, merci!

Bientôt disponible sur le marché!
Bientôt disponible sur le marché!

Renee et moi testons le prototype Support Atlas de Bernard qui tient le iPad en place à partir de la tablette du siège avant,  puis on regarde un film tourné en partie en Islande (Secret Life of Walter Mitty) et tentative de dodo…après 30 minutes j’abandonne!

IMG_1610On voit par le hublot toujours la lueur du soleil à l’horizon, il n’aura pas fait complètement noir de tout le trajet!

Atterrissage à Reykyavik à 4:25 heure locale…il fait déjà clair, mais c’est gris et extrêmement venteux dehors. On récupère le bagage à Renee et on prend quelques minutes pour se refaire une « beauté » avant de se rendre au comptoir de Blue Car Rental situé à 5 minutes de marche de l’aéroport…. Ces 5 premières minutes de marche nous ont donné tout un avant-goût de la météo islandaise!! Ouf!! Se faire fouetter le visage à ce qui était encore pour nous le plein milieu de la nuit, ça réveille!!

On se fait servir par un gentil jeune homme qui nous offre pour notre roadtrip un RAV4 blanc de Toyota complètement neuf! Décidément, c’est une journée de première aujourd’hui! Départ pour Reykajvik qui se situe à environ 40-45 minutes de là, avec Jeremy au volant! Nous sommes pratiquement seuls sur la route, nous sommes entourés de paysages volcaniques et de l’océan…la pluie, le vent, un peu de brouillard. Tout semble un peu irréaliste, nous découvrons tout pour la première fois et sommes très excités…mais surtout affammés!!


Notre premier but est donc de se nourrir rapidement…direction centre de Reykjavík où notre point de repère se trouve être l’église Hallgrímskirkja, église luthérienne à l’architecture particulière. Il fait froid et le café devient de plus en plus une priorité. On sillonne les rues de la ville, mais tout, je dis bien tout, semble fermé! Les rues sont désertes…Il n’est pas encore 7h00 donc notre espoir réside dans le fait qu’un des cafés trouvés  ouvrira sous peu…ou à 8h?! Nous croisons des amies de Nathalie qui errent également en ville pour les mêmes raisons que nous. À 7:30, gelés, nous abdiquons enfin pour le seul endroit ouvert à cette heure, le Dunkin’ Donut! Loin d’être notre premier choix, mais que voulez-vous! On se réchauffe, on mange et on planifie notre journée le ventre plein.

IMG_8521Notre premier arrêt est la visite de l’église (qui n’était pas ouverte avant 9h) et sa tour. Les hordes de touristes sont déjà arrivés (ils étaient où eux tôt ce matin?!). L’intérieur de l’église est impressionnant et très différent de ce que j’ai déjà vu par le passé. Dénudé d’art, aucun vitrail, tout est blanc…L’orgue est magnifique. L’attraction principale de l’église est surtout la tour dans laquelle on peut grimper (via ascenseur) pour avoir un point de vue 360 sur la ville. Arrivés en haut, il vente mille fois plus qu’au sol (évidemment) et on tente désespérément de prendre des photos sans s’envoler! haha

Le panorama est magnifique même si c’est gris. Les petites maisons de couleurs donnent vie à ce que j’aurais normalement trouvé terne. Par la suite, on se dirige vers un des offices du Tourisme afin de se procurer la Reykjavik City card. Cette carte, qui nous a été gentiment donné par l’office du tourisme de la ville pour 72 heures, nous donne accès à autobus, musées, et toutes les piscines thermales de la ville. Elle offre également des rabais intéressants sur d’autres entrées et restaurants. Pendant notre marche vers l’office, on se rend compte que nous avons déjà parcouru toute la ville à pied depuis notre arrivée (ou presque).

On croise certaines rues dans lesquelles les cafés sont (ENFIN!) ouverts (il est plus de 10h30)…On se prend un autre café et thé ici et là, on prend quelques photos, on entre dans certaines petites boutiques. Nathalie trouve que la ville a à peu près la grandeur de Rimouski…ça vous donne une idée! On prend possession de notre carte puis, direction Musée Phallollogical (ou communément appelé- Musée du Pénis!) 20% de rabais avec notre carte…on s’est dit qu’après si peu d’heures de sommeil, ce serait loufoque d’aller là! En fait, le musée est très petit et rassemble tous les spécimens de phallus mammifères dans le monde…de la girafe en passant par le cheval, la baleine (ouh là, la grandeur, vous n’avez pas idée!), et évidemment, les spécimens courts et longs hommes. On a bien rigoler et on a fait quelques photos sympas. Pendant notre passage au musée, j’ai cru entendre le préposé à l’accueil mentionné quelque chose à propos d’un « holiday » aujourd’hui…ça pourrait expliquer les rues désertes et les restos fermés! Pour notre estomac, c’était l’heure de manger, près de midi, il semblait déjà être sur l’heure Islandaise. On s’arrête tout près de notre futur appartement dans une nouillerie qui sert des soupes chaudes au poulet et au boeuf. Parfait!

On termine le repas à presque 13h, l’appartement devrait être prêt dans 2-3 heures… Le sommeil commence à nous gagner maintenant que nous avons l’estomac si plein. Que faire que faire…nous avons déjà marché la ville au complet, vu ce qui nous intéressait..Pourquoi pas aller à l’une des piscines thermales de la ville? Il fait froid, ça nous réchaufferait un peu! Direction de la piscine Laugardalslaug, une des plus populaires de la ville. L’endroit ressemble à nos piscines municipales honnêtement sauf qu’il y a plusieurs bassins avec différentes températures d’eau. Nul besoin de vous dire que nous sommes allés directement dans les plus chaudes. Fait cocasse, dans le vestiaire, il y a une gardienne qui vérifie que l’on prend bien notre douche avant de se rendre à la piscine. Et la gardienne me voit passer, vêtue de mon maillot et me dit de façon plutôt brutale:  « enlève ton maillot pour te laver »…Euh…Si j’avais été seule, sans mes amies, peut-être, mais là… Elle m’indique les petites douches « fermées »  parfaites pour les femmes prudes comme moi. Merci madame…!

La chaleur fait du bien, mais mon dieu que j’aurais le goût d’aller me coucher! On passe à la piscine un peu plus d’une heure en interchangeant les bains et bain vapeur, puis on se sèche et direction appartement! L’appart est super, bien situé (sur la rue commerçante de Reykjavik – Laugavegur) et nos chambres sont parfaites! On ouvre tout de suite une bouteille de vin (acheté à l’aéroport de Montréal au duty free comme on s’était fait dire que l’alcool était cher ici) et savourons notre journée bien remplie! On se rend ensuite à l’épicerie faire quelques emplettes pour le lunch de demain et nos collations, puis douche et souper à la pizzeria (four à bois) située juste à côté de l’appart. Retour à la maison vers 19h00, le ventre plein, et les yeux dans la graisse de bine. De mon côté, j’étais épuisée donc direction dodo même s’il fait encore jour…pour une belle nuit de 11h! 🙂

6 mai- Golden circle

Après une bonne nuit de sommeil de 11h, départ vers 8h30 am vers la route classique touristique, le cercle d’or. Une journée plutôt froide et pluvieuse s’annonce devant nous, mais bien habillé, ça devrait aller 🙂

IMG_8647Premier arrêt après environ 1h30 de route, le fameux geyser, « Geysir ». Celui-ci ne fait plus éruption régulière depuis quelques années mais se trouve sur un site où un autre geyser jaillit à toutes les 10-12 minutes. C’était la première fois que je voyais un geyser: le bruit quand ca explose, et l’espèce de belle bulle qui se forme juste avant, c’est impressionnant ce que la nature peut faire! On passe environ 1 heure sur place à tenter de filmer et prendre en photo le geyser imprévisible au bon moment!

On se rend ensuite vers Gùlfoss, de magnifiques chutes sur deux paliers qui se jettent dans un canyon. Plusieurs touristes sont sur place, mais on fait notre place en se déplaçant vers le bord des chutes, il vente et fait froid, mais on profite du joli paysage jusqu’à ce qu’un groupe de beaux mecs se pointent, puis retirent manteaux et chandails pour une photo….ouf! Il faisait soudainement plus chaud! Haha IMG_8659

Renee a lu dans son guide que la traditionnelle soupe à l’agneau était un vrai régal et était servie dans le centre touristique adjacent aux chutes, et comme l’heure du lunch venait de sonner, on s’est dit qu’il serait une bonne idée d’en prendre chacun une pour accompagner notre sandwich! Ca, c’était avant qu’on voit que la soupe coûtait 20$ le bol!! On décide donc d’en prendre quand même deux à quatre…c’est la tradition du pays, il faut bien l’essayer!! Une fois à la caisse, le monsieur nous annonce que nous pouvons prendre des « refil » tant qu’on le voulait! Parfait, on va rentabiliser notre 40$ de soupe!!!! 🙂 Et elle était dé-li-ci-euse! De l’agneau, des patates, des carottes, de l’oignon…l’idéal pour nous réchauffer par une si froide journée.  IMG_8685

Et parlant de réchauffer, notre activité suivante- le Secret Lagoon (Gamle Laugin)- une source d’eau thermale à environ 30 minutes de route des chutes. Pour 2500 ISK, on a accès à un grand bain extérieur dont la température se situe entre 38 et 42 degrés celcius. Alors qu’il pleuvait, nous étions bien au chaud dans cette source peu connue des circuits touristiques.

Une petite heure de relaxation puis direction du Kerid Crater, vous l’aurez deviner, un cratère de volcan ayant fait éruption il y a environ 2500 ans. L’endroit était sublime et à notre arrivée, le soleil a osé se pointer le bout du nez au travers l’épaisse couche de nuage. La marche autour du cratère prend environ une trentaine de minutes et on peut également descendre jusqu’à son lac vert en quelques minutes à peine. L’entrée coûte 400 ISK mais ne semble pas être des plus réglementées.

IMG_8702

Notre dernier arrêt pour la journée, le parc de Þingvellir. En bordure du parc, la faille d’Almannagjá et le Lögberg, le « Rocher de la loi », constituent le principal lieu historique national puisqu’il constitue le lieu de rassemblement originel d’un des plus vieux parlements du monde (l’Alþing) qui y fut fondé dès 930. Une petite balade dans le parc permet de mieux cerner les changements géologiques de la région et offre une belle vue sur les montagnes et volcans l’entourant!

IMG_8732

Suite à cette balade, retour vers Reykjavik vers 19h30, après une belle et longue journée. On célèbre nos découvertes autour d’une bonne bouteille de vin à l’appart avant de sortir souper vers 21h00 au Public House Gastro pub à une dizaines de minutes à pieds de chez nous. La nourriture est excellente, malgré le prix et on en profite pour relaxer un peu. Il fait encore clair dehors comme s’il était 17h00, notre corps est un peu mêlé dans ces horaires de repas et dodo habituels…On rentre à la maison il est près de 1h00 du matin! Je prends une douche et court me coucher comme demain matin, départ à 7h00 pour aller explorer la côte sud de l’île! J’ai hâte!!

7 mai- la Côte sudIMG_8757

IMG_8777J’avais vraiment hâte de visiter le sud de l’Islande. Les plus beaux paysagess’y trouvent! On a eu de la chance, le soleil était déjà bien haut lors de notre départ vers 7h00 sur la route 1, qui est LA route qui fait le tour de l’Islande. On annonce 10 degrés et quelques nuages, ce sera parfait! Pas trop de trafic- à peine quelques voitures.  Notre premier arrêt, 1h45 de route de Reykjavik, la fameuse chute Seljalandsfoss.De loin, la chute semblait un peu plus décevante que ce que  j’avais imaginé, mais plus on s’en approchait, plus la hauteur de la chute était impressionnante. Ce qui est super avec cette chute, c’est qu’on peut aller à sa base puis aller se balader derrière! Imperméable nécessaire, nul besoin de vous le dire! Au final, nous avons passé environ 1 heure sur place à prendre mille et une photos.

Prochain arrêt, le bien connu volcan Eyjafjallajökull qui avait fait éruption en 2010 et stopper toute la circulation aérienne européenne à cette époque.  On quitte la route principale en direction nord-est et on tombe rapidement sur une route de gravier (grosses roches!).  Il est évident après une trentaine de minutes qu’on fait du sérieux « off-road ». On traverse de petites rivières et on roule à maximum 20 kilomètres heures pour éviter de frapper de trop grosses roches. Sommes-nous dans la bonne direction ou est-ce que le GPS se fou de notre gueule? Devrions-nous continuer sur cette « route » au risque d’endommager le véhicule de location? Est-ce que nous sommes en train de nous engouffrer dans une vallée cul de sac qui nous obligera à refaire le même chemin au retour? On passe au vote…

…et on décide d’aller de l’avant. Changement de conducteur, Jeremy se sent d’attaque pour poursuivre cette route à obstacles et il le faitIMG_8806
merveilleusement bien! On retient parfois notre souffle, d’autres fois, on ferme les yeux, mais nous arrivons enfin aux coordonnés géographiques
entrés dans le GPS…puis, rien! Les paysages autour de nous sont à couper le souffle, c’est magnifique; montagnes enneigés, ruisseaux et rivières, roches volcaniques…mais pas de Eyjafjallajökull! Ce n’est pas comme si on pouvait demander notre chemin à quelqu’un, nous sommes au milieu de nulle part! On décide de rebrousser chemin jusqu’à la dernière indication vue sur la route- « Þórsmörk ». L’indication dit: « Arrêt d’autobus »…. Aucune idée l’autobus arrive de où et se dirige vers quelle ville mais nous avons espoir de trouver une meilleure route pour retourner sur la 1! Sur la pancarte, un numéro de téléphone pour les Volcano Huts situés à 4km de là. On décide d’appeler et de s’informer. Un gentil jeune homme nous répond et dit qu’il sera à notre localisation dans 15 minutes. Sauvés! 🙂

Entre temps, d’autres voitures arrivent dans le coin: des randonneurs qui savaient bien eux qu’une fois rendu là, pour voir le volcan, il faut partir en trekking. Le jeune homme des Huts arrive enfin et nous confirme que pour retourner à la 1, il faudra rebrousser chemin. La seule autre façon de s’y rendre aurait été via Þórsmörk mais la rivière est trop haute pour notre petit 4×4. Nous repartons donc en sens inverse sur la route qui nous a mis 1 heure à faire…On est épuisé mais j’avoue que ce fut toute une aventure dans notre journée! On voulait voir la vraie Islande, on a été servi ! haha

IMG_8800

Prochain arrêt, la chute Skogafoss (sandwich à la main) qui est un peu plus haute que celle vue le matin, mais surtout, plus large et entourée d’un paysage magnifique! Encore là, plusieurs touristes sur place mais on arrive à prendre quelques photos et même à voir une arc-en-ciel au-dessus de la chute. Magnifique! Jeremy et Nathalie montent les centaines de marches menant au haut de la chute tant dis que Renee et moi restons en bas pour admirer son débit d’eau impressionnant!

IMG_8836

On reprend la route vers Vik, petit village charmant avec sa chapelle au toit rouge, bordé d’une plage noire. Balade sur la plage, puis un arrêt au resto s’impose; burger et dessert, il faut recharger un peu les batteries. Notre plan original nous amenait sur la route à quelques heures passées Vik, sauf que la journée étant déjà avancé (presque 16h), nous avons préféré prendre la route du retour, non sans arrêter à la plage de Reynisfjara, une plage reconnue pour ses colonnes basaltiques.

IMG_8867

Arrivés à la maison vers 20h30 avec du Thai pour emporter  On sentait une envie de relaxer en mou dans l’appart! Le ventre bien plein, je sens la fatigue me gagner peu à peu, il est déjà presque minuit (le soleil s’est couché il y à peine une heure) et je termine le récit de ma journée. Le temps file si rapidement! Et j’avoue que le fait de voyager à 4 me laisse moins de temps pour écrire, mais je ne m’en plains pas, c’est super le fun d’avoir de la compagnie!

Demain, dernière journée pleine en Islande et c’est sur la côte Ouest qu’on la passera! Je vais tenter d’aller dormir un peu et je vous raconte la suite sous peu 🙂 

8 mai- la côte ouest

Dernière journée complète en Islande aujourd’hui et le plan de match est de se rendre à la péninsule de Snaefellsnes, située à environ 2 heures de route de Reykjavík vers le nord-ouest. Départ vers 8:30, Renee au volant! Les paysages sont déjà différents de ceux vus les jours précédents, et je suis bien heureuse de découvrir un autre petit bout de ce magnifique pays. 

Après environ une trentaine de minutes de route, nous traversons un tunnel long de 6km, plutôt impressionnant comme structure. Peu après la traversée, il nous arrive une anecdote intéressante, on traverse le village de …je ne me rappelle plus du nom, ça commence par un B:) Il est environ 9:30, et une file de voitures s’étire devant nous, une voiture de police barre la route….que se passe t-il? Dans la voiture en face, le chauffeur sort, et va s’assoir derrière alors que la passagère prend le volant. Quelques minutes plus tard, on se rend compte qu’il s’agit d’un barrage routier pour contrôle la consommation d’alcool….à 9:30 du matin!!! On ne peut que supposer que le conducteur de la voiture devant ne passerait pas le test de la balloune que la policière semblait faire passer à tous, sauf à nous évidemment! On a bien rigolé….qui est saoul à une heure pareille?

On poursuit la route vers la péninsule tout en poussant des wow et des oh devant chaque nouveau paysage. On s’arrête prendre des photos ici et là, jusqu’à ce que l’on arrive à la plage de Ytri Tunga. Cette plage accueille en été beaucoup de phoques, mais à ce temps-ci de l’année, seulement 3 petits phoques se prélassaient au soleil sur un rocher. L’endroit est toutefois magique, phoques ou non comme nous avons une vue magnifique sur le volcan/glacier Snæfellsjökull, haut de près de 1450 mètres. On peut d’ailleurs aller s’y balader à partir de Amarstspi ou Hellnar via tours guidés seulement.

IMG_8920

On reprend la route pour s’arrêter dans le mini village de Hellnar, d’où une belle petite chapelle domine la colline. On décide de s’arrêter manger au resto sur le bord de l’eau. Il fait soleil, aucun nuage en vue, une légère brise et il fait environ 10 degrés…un lunch sur la terrasse s’impose! Je vous avais dit plus tôt cette semaine que le Resto coûtait cher…et bien imaginez un si bel endroit dans un petit village côtier! La soupe aux fruits de mer, 2500 Isk (environ 27$) et ma quiche aux légumes 2700 Isk. Heureusement que c’était bon 🙂 Mais en y pensant bien, les taxes et pourboire sont toujours inclus dans la facture totale, donc le prix de base est un peu moins cher. 

Départ de Hellnar vers 13h afin de compléter la boucle de la péninsule. On fait plusieurs arrêts ici et là pour faire de la photo/vidéo et aussi pour se dégourdir les jambes. Dans le coin de Kirkjusellsfoss, petite chute et magnifique pic rocheux qui, selon notre Lonely Planet, c’est la route empruntée en vélo par Walter Mitty dans le film 🙂 Le petit village de pêcheur qui suit est tout aussi pittoresque et entouré de pics enneigés spectaculaires.

IMG_2978

Il est déjà presque 15:00 quand nous quittons l’endroit pour nous rediriger vers Reyjavik. Le soleil est encore bien haut dans le ciel, on se croirait à midi! De retour en ville, quelques petites courses pré-départ s’imposent puis c’est le temps de refaire nos bagages. Mais avant, un bon repas dans un resto du vieux port , Mar Bar! Copieux repas de fruits de mer et de poisson (j’ai mangé un fish&chios, ca compte!!) suivi d’un dessert au Cafe Babalu que nous voulions essayer depuis le jour 1. Le ventre plein, les bagages terminés, c’est l’heure d’aller se coucher, Demain, debout assez tôt pour aller profiter du fameux Blue Lagoon avant d’aller prendre notre vol en après-midi!! Déjà la fin, mais ouf! On en a vu des choses!!

On annonce une probabilité d’aurores boréales ce soir à 50% … Et vu le ciel complètement dégagé, on a pris des tours de garde pour regarder le ciel de temps à autre 🙂 Peut-être que l’Islande nous réserve une derniere belle surprise!

9 mai- Blue Lagoon et bilan!

Notre court séjour est déja terminé. Nous nous sommes gardés la cerise sur sur le sundae pour notre avant-midi, le Blue Lagoon. Il s’agit d’une des attractions principales d’Islande…c’est un énorme bassin aménagé au milieu de roches volcaniques, et sa particularité est l’eau bleue laiteuse et chaude dans laquelle nous baignons. On ne se le cachera pas, c’est un endroit 100% touristique, je ne crois pas que les islandais vont chiller là les week-ends! Et c’est assez cher, environ 65$ pour le forfait de base. Heureusement pour nous, nous y allions en tant que journalistes donc nous avons pu bénéficier de non seulement l’entrée gratuite mais aussi du forfait confort incluant la location de serviette, un masque d’algue (le masque de boue blanche est inclus dans l’entrée de base), et un verre de notre choix au bar (Hello Prosecco!!). Nous sommes arrivés dès l’ouverture et nous n’étions pas les seuls…l’avantage du Blue Lagoon c’est que c’est grand, très grand même, donc on ne se pile pas sur les pieds et on peut y relaxer dans de petits ou grands bassins, et également se rendre dans les saunas.On avait prévu au début ne pas passer plus que deux heures question d’aller voir autre chose avant notre départ pour l’aéroport….finalement, le soleil étant au rendez-vous, le moment était trop parfait pour partir tôt 🙂

IMG_9048

C’est donc après notre verre de bulle que nous avons fait un dernier tour de piscine avant d’aller prendre une méga bonne douche- les minéraux dans cet eau collent! Les vestiaires sont géants et comme dans les spas de par chez nous, il y a séchoirs, miroirs, tampons démaquillants…idéal pour s’arranger avant d’aller à l’aéroport.

Le Blue Lagoon est vraiment plus touristique que je l’aurais pensé, je suis heureuse d’avoir vu le Secret Lagoon et d’avoir connu autre chose. Toutefois, je comprends pourquoi c’est un incontournable lors d’un passage en Islande…c’est impressionnant et ils ont tout fait pour plaire aux voyageurs.

Puis c’est le retour de notre belle voiture de location au Blue Car Rental et direction aéroport pour le lunch et l’embarquement.

Bilan de cette belle et courte aventure? J’ai bien aimé l’Islande! Les paysages sont magnifiques, et pour les passionnés de plein air, c’est un très grand terrain de jeux!! La température peut parfois être maussade mais sur 5 jours, nous avons quand même eux 3 belles journées ensoleillées. 

La durée était parfaite dans mon cas et je crois que l’itinéraire qu’on s’était préparé nous a fait découvrir des trucs très différents et le meilleur de ce que l’Islande a à offrir à quelques heures de Reykjavík.

Évidemment, la nourriture coûte cher, donc l’idéal est de faire des courses et de se prévoir au minimum des collations pour la journée et de partager les repas en deux ou trois lorsque possible. Ainsi on économise des sous et cela permet de goûter à plus de choses!

Important de prévoir plusieurs couches de vêtements comme la température est souvent imprévisible et prévoir mettre de l’essence dans la voiture dès que l’on voit une station comme elles se font parfois rares 

 Merci d’avoir voyagé en Islande avec moi!