Chine

En février 2014, je suis partie découvrir la Chine avec ma cousine Marie-Josée,avec un mini arrêt à Tokyo!

Je vous partage ici ses meilleures adresses de Hong Kong, sa ville d’adoption pendant un peu plus de 3 ans, suivi de mon journal quotidien de mon aventure chinoise!

Hong Kong- Le meilleur du meilleur

Hong Kong: les meilleures adresses

Hong Kong: les meilleures adresses bouffe

Récit au jour le jour:

Mardi, 11 février, 2014- NEW YORK

Et voilà! Je suis a l’aéroport en attente de mon premier vol…. Ceux qui me connaissent savent que j’aime arriver à l’avance « au cas ou » mais puisque je ne dormais plus à partir de 1:30, aussi bien me préparer et prendre mon taxi! 🙂
J’en ai tout de même eu pour une heure entre mon check in et mon passage aux douanes….il y a beaucoup de vols en directions des USA ce matin. Mais j’en convient, je suis tout de même très tôt considérant que mon premier vol quitte à 7:10 (dans 1:40)…premier arrêt JFK!
J’ai très hâte de voir l’aéroport de Tokyo (j’y serai demain PM), à ce qu’il paraît tout est grandiose la-bas! Et vous savez à quel point j’ai une fascination pour les aéroports! Haha
Donc je vous tiendrai informé des différentes étapes de mon voyage au courant des prochains jours….et pardonnez à l’avance les fautes de frappe! Le iPad n’est pas toujours évident 🙂
C’est parti!

Mercredi, 12 février, 2014- TOKYO

Pendant le vol….quelque part dans le monde… 5:30 heure du Qc, 5:15 de vol de fait…

Wow c’est officiel…au moment où je commence à trouver le vol long, je réalise qu’il me reste encore 8:45 à faire! Ouch! J’ai les fesses en compote, j’ai déjà regarder deux films (Gravity & About time), fais un somme(d’un temps indéterminé!), mangé un repas (du poulet qui ressemblait à du bœuf et qui goûtait le canard!)…c’est pas le divertissement qui me manque mais il me semble que j’irais prendre une marche! Sauf qu’en ce moment, les lumières sont fermées et tout le monde dort…ah oui! J’oubliais de vous mentionner, je suis dans le siège du milieu du groupe de sièges dans le milieu de l’avion….bref je ne sors pas d’ici quand je veux!

Dans l'avion et à Narita!
Je crois que je vais lire un peu mais j’espère qu’il y aura un autre repas douteux bientôt pour me changer les idées! Je sais que je me plains le ventre plein mais honnêtement c’est pas si facile que je l’aurais pensé de rester en place si longtemps….dans mes souvenirs lointain de 2006 lors de mon voyage en Thaïlande, il me semble que le vol avait passé plutôt rapidement…ou non?
–——————————
12:23 heure du Québec… Il reste un peu moins de 2 heures au vol….Thank god!
Dans les dernières heures j’ai écouté deux autres films, lu un peu, et dormi, on and off… Lorsque j’ai vu qu’il restait moins de 3 heures au vol, je me suis dit ça y’est, il n’y aura pas d’autres repas et j’ai enfin réussi à m’endormir! Je me suis réveillée en sursaut à la livraison du repas! Breakfast Madame? Something to drink? Pourquoi pas un petit jus d’oranges pour aller avec un petit dej?! Sauf qu’en ouvrant mon plat c’était des pâtes dans le genre gnocchi… Ça ne se prends pas trop bien avec du jus d’orange! Ah les merveilleuses aventures en avion! Haha pas aussi excitant que visiter un pays mais ça fait parti du voyage en soi, non?Donc un peu de courage. Dans environ 2 heures je pourrai me promener dans l’aéroport de Narita, faire ma toilette, et me préparer pour un 3ieme et denier vol! Ouf! I’m too old for this! Haha
——————————-
12 février 17:09 heure de Tokyo, je ne sais plus quelle heure il est au Qc!Le vol s’est bien terminé et j’explore maintenant Narita en attendant mon prochain et dernier vol! Il me reste environ 35 mins avant l’embarquement et j’en profite pour marcher marcher et marcher!!
Les boutiques vendent des trucs typiquement japonais, je me retiens pour ne pas acheter un porte-clés Hello Kitty! Haha
J’ai faim et soif mais je crois que c’est surtout dû à la fatigue…. Je mangerais bien du mcDo tout d’un coup, je me sens loin! 😉
L’aéroport est très propre et très technologique…. Il y a des secteurs fermés pour fumeurs, des boutiques mais rien de WOW comme je m’attendais… Peut être suis-je dans la partie plate de l’aéroport! Je vais continuer mon exploration et les prochaines nouvelles seront de HK!! Enfin! C’est loin l’Asie bordel! 😉

Mercredi, 12 février, 2014 – HONG KONG

C’est dur dur d’être un voyageur….
La vie de voyageur n’est pas toujours remplie de plaisirs! Je l’avoue, il me reste 3h à mon dernier vol et j’en ai marre! Plus de 20h d’avion, 13h de décalage horaire, en un peu plus de 24h, ça te rentre dans le corps! En ce moment, j’ai vraiment le goût d’une bonne douche chaude et du lit douillet…si j’arrive à dormir! Autant je comptait les heures avant mon départ, autant maintenant je compte les minutes avant d’arriver….ce fut une dure journée(2 jours dans le fond!) Heureusement j’ai la chance d’avoir ma cousine qui vient me retrouver à l’aéroport! De cette façon, je n’aurai pas à faire marcher mon cerveau pour savoir comment me rendre chez elle! Ça adonne bien parce que mon cerveau en ce moment ne fonctionne pas très bien et mes yeux brûlent!
Après un autre repas pas bon (je n’y peux rien si je n’aime pas le poisson moi!), je cuve ma mini bouteille de vin, ça me fait un peu de bien- quoi?

Vue de ma chambre ce matin

C’est gratuit! Il doit bien être 5h quelque part dans le monde non?…. 😉
Je tente de rester éveillépour me garder du « dodo » pour la vraie nuit! (Il est seulement 7:24 à HK donc j’arriverai pile pour la nuit vers 11:30 PM) Je suis claquée, je l’avoue…c’est beaucoup de voyagement pour un si court laps de temps. Juste à l’idée que je me tape la même chose au retour, j’ai mal au cœur… Mais c’est la fatigue qui parle, ne vous en faites pas, ça ira mieux demain! Le fait de voyager seule fait qu’au lieu de partager mes états d’âme avec quelqu’un à mes côtés, c’est avec vous que je les partage (mes chanceux vous là! 😉
Les mêmes films jouent sur ce vol alors je joue avec mon iPad à la place question de me garder éveiller!
J’ai toutefois quand même très hâte de voir la ville. MJ me disait tantôt sur fb qu’il fait « froid » à HK aujourd’hui…a peine 10 degrés…ça tombe bien j’ai apporté beaucoup de vêtements chauds….tant qu’il ne neige pas moi ça me va! 🙂
______________________________
Enfin arrivée!
Difficile d’y croire, je suis a l’autre bout du monde…j’ai été bien contente de retrouver ma cousine à la sortie! Facile à repérer une petite blonde dans cette foule!
Je me suis prise un bon muffin au Starbucks avant que nous quittions l’aéroport en taxi…plus rapide à cette heure et elle trouvait qu’avec tout le voyagement que j’avais fait que c’était mieux!
Petite pluie sur HK et plutôt frais mais bon, je n’ai pas de contrôle sur dame nature alors je devrai m’y faire!

En arrivant, on me fait faire la visite guidée puis c’est l’heure du dodo. Après tout Arnaud doit de lever tôt demain matin pour aller au boulot. Je vais donc prendre ma tant attendue douche chaude et puis hop au lit, en espérant pouvoir dormir un peu!
Il est en ce moment 4:45 am, j’ai donc dormi un peu plus de 4h ce qui est déjà bien! Je vais tenter de dormir encore un peu question d’avoir des forces demain! Ou plutôt tantôt!
Bonne fin de journée à vous!

Jeudi, 13 février, 2014- HONG KONG

Premier jour à Hong Kong! J’ai dormi environ 4 heures alors ce n’est pas si mal…mais journée hyper pluvieuse et plutôt fraîche (8-10 degrés et super humide) 🙁
Précision; il n’y a pas de chauffage dans les édifices ici…et la plupart des boutiques mettent la clim,malgré le froid, question d’enlever l’humidité!! Brrrrr!!

Après un bon déjeuner, nous avons quitté Happy Valley en Tram pour se rendre au Western Market…il pleuvait à boire debout alors le tram était une bonne option pour voir un peu la ville sans trop se mouiller!

Arrivée au Western Market, rien de trop excitant alors on décide de se balader dans les rues avoisinantes, malgré la grosse pluie..

Le Tram, les marchés de rues, et le "Time Squ

Je prends quelques photos, on tourne à gauche, tourne à droite, bref on de promène où bon nous semble pour quelque temps dans le quartier de Sheug Wan mid-levels (Quartier un peu plus cher où la majorité des expats vivent. Il n’était donc pas rare ce matin de croiser des anglophones, francophones ou autres nationalités!).
Puis l’heure du lunch arrive, les cuisines de rues s’activent et je sens pour la première fois les odeurs de la ville…et ça sent la bonne bouffe! Toutefois, Marie Jo me déconseille de débuter tout de suite avec la cuisine de rue « hard core », on se dirige donc vers les vrais restaurants du coin.
On décide de s’arrêter à un resto où il y avait foule en se disant, ça doit être bon, y’a pleins de gens ici! Effectivement bon resto vietnamien dans lequel nous avons dégusté une bonne soupe chaude au bœuf et du thé au jasmin…à ce stade-ci de la journée, j’ai les pieds tous mouillés et j’ai besoin de me réchauffer un peu pour passer l’après midi!

Après le lunch, la pluie s’est arrêté, yé! On décide de marcher tranquillement vers Happy Valley en traversant le quartier de Soho, puis Central, Wan Chai, et finalement Causeway Bay (référence : Time Square, NY) où nous avons pris une pause chez Starbucks pour se réchauffer à nouveau!

Après une petite épicerie, nous voilà de retour à la maison pour une soirée relaxe, en pyj, sous une doudou! Je crois que je vais me coucher tôt ce soir et demain je serai en pleine forme sans plus aucun effet du décalage!

J’ai bien aimé ma première journée malgré la température maussade… Il n’y a rien comme errer sans but précis dans une ville pour y découvrir des trucs formidables! En plus, ça m’a permis de m’orienter et mieux comprendre la ville! HK, ça semble grand mais tout se marche hyper bien. Je me suis sentie en sécurité et honnêtement, j’aurais pensé que la ville aurait été beaucoup plus achalandée! MJ ma dit que nous étions de 1) en dehors des heures occupées et de 2) quand même dans un hors saison de la période touristique…eh bien, tant mieux puisque l’on pouvait circuler librement sur les trottoirs!
Demain? Je ne sais pas, on verra bien selon la température!

Vendredi, 14 février, 2014- HONG KONG

Je risque de faire des « petits ajouts » comme ça souvent! Je vois tellement de trucs en une journée qu’arrivée au soir il est parfois difficile de tout se rappeler!
J’oubliais de vous mentionner que HK, pour ceux qui ne le savent pas, est une ancienne colonies anglaise, donc les gens conduisent dans le sens inverse de la route. Il y a donc ces fameux signes « look right », « look left », à la majorité des coins de rues! 🙂
Aussi, Marie Jo m’a précisé que les hongkongais ne ressemblais pas physiquement aux chinois… Physiquement, il y a des différences au niveau du visage, de la grandeur, etc. J’imagine que je pourrai comparer lorsque je serai à Beijing la semaine prochaine!
Enfin, petite précision sur l’épicerie ici, ça ressemble un peu aux nôtres sauf qu’ici tu peux acheter du poulet chinois, du poulet américain ou du poulet australien… Bref, quand tu veux éviter la grippe aviaire, tu paies plus et tu achetes du poulet d’ailleurs! Il est toujours possible d’aller dans les marchés pour les fruits et légumes (quoi que je n’ai pas vu tant de fruits que ça!), mais il y en a à l’épicerie aussi!
Aussi, je vis un peu sur le beat européen ici! Vivre avec un Français et sa femme fait que nous avons souper hier soir vers 22:30! Je l’avoue, j’ai fait une sieste vers 20h pour reprendre des forces! Haha Arnaud revient généralement tard du boulot (21:00 hier soir), donc on l’attends pour souper! MJ nous a fait un super bon poulet au curry rouge, miam! Avec du riz, bien sûre!
On a beaucoup discuté et honnêtement, c’est fou les points qu’on a en commun elle et moi! Mêmes domaine d’étude, même passion pour la photo, même goût musicaux, même dégoût pour le poisson, même chance d’avoir des parents extraordinaires qui nous ont tout donné! 😉
Ce matin, MJ doit aller courir un peu question de se préparer pour son marathon de dimanche…j’irai peut être courir avec elle…ou magasiner! Haha
N’oubliez pas d’aller voir son blogue à elle aussi! On se fait des séances « écriture » à la fin de la journée question de mettre nos blogues à jour! Les infos de son site son sur ma page d’accueil!
Aujourd’hui, Kowloon et si on arrive à réserver (c’est le soir de la St. Valentin après tout), on ira dans un super bon resto coréen!
Plus de détails ce soir sur ma journée du 14 février! Ah oui! Et il annonce presque soleil auj! Yeah!

Vendredi, 14 février, 2014- HONG KONG

Je l’avoue, je viens à peine de faire une nuit de 4 heures et donc ne devrais tenter de dormir un peu plus mais j’ai trop hâte de vous raconter ma grosse journée du 14 février!

Debout vers 7:00, fidèle à mes habitudes québécoises, et, du moins je le croyais ce matin là, adaptée un peu su décalage horaire, je suis réveillée.

Je prends vos commentaires, regarde FB, déjeune et me prépare pour une belle journée qui, on dirait risque de voir le soleil se pointer le bout du nez (woohoo!)

Vers 10:00, je suis plus que prête mais MJ me rappelle que les trucs ouvrent tard ici

Plage de Stanley et marché aux oiseaux

De son côté, elle doit aller courir un peu question de se garder prête pour son demi marathon de dimanche. Pas de problème je lui dis, j’irais dans les centres d’achats de Causeway Bay ce matin faire un petit tour tranquille. Elle me répète de ne pas partir maintenant, beaucoup trop tôt…pas que je ne la crois pas mais dans mon guide ça dit que Time Squares ouvre à 10! Je quitte donc à pieds vers ce secteur – 8 minutes de marche à peine. Évidemment, arrivée dans le secteur vers 10:20, je me rends bien compte qu’il n’y a presque personne autour sauf… Des touristes! Je profite donc de la lumière matinale presqu’ensoleillee pour faire quelques photos et m’aventurer dans les plus grandes boutiques surface qui elles ouvrent tranquillement.

Forever 21, H&M, UnikClo et finalement, une boutique que j’adore aux USA, Cotton On (désigner Australien, made in China). Je ressors de la dernière boutique avec un sac et quelques morceaux de vêtements! Au niveau prix,honnêtement, il n’y a pas vraiment de deal à faire à HK je trouve…donc à moins d’acheter des trucs qu’on a pas à la maison, je ne trouve pas que ça vaille la peine de se garocher dans les boutiques de vêtements. Et vous me connaissez,je ne suis pas dépensière, ni magasineuse!
HK c’est le gros luxe, une ville de riches….Dans la plupart des quartiers visités jusqu’à maintenant, on y retrouve Chanel, Dior, Tiffany, Yves St. Laurent, Louis Vuitton, Cartier (bref vous voyez le genre) à tous les coins de rues. Et il n’est pas rare d’avoir 2 Tiffany à quelques coins de rues l’un de l’autre

Marché aux fleurs, Kowloon et vue sur la vill
 Les gens roulent en BMW, en Audi, en Porsche, et j’ai même vue un Austin Martin! MJ m’expliquait que pour les hongkongais (et sûrement les chinois aussi), l’argent c’est signe de réussite, donc de bonne fortune, de bonne chance, donc quand les gens gagnent de l’argent, ils le montrent fièrement!

De retour à l’appartement, puisque le soleil semble vouloir être de la partir à travers un ciel voilé mais c’est mieux que rien, on quitte en taxi vers le sud de la ville pour Stanley beach. C’est dans ce coin de la ville que les familles d’expatriés et riches habitent, sur le bord de l’eau, près de la plage, dans des tours immenses. On y a croisé beaucoup de jeunes enfants blancs avec leurs nounous. C’est aussi à cet endroit que les weekends de beau temps, les gens de la ville se ramassent pour profiter du soleil et de la plage!
Petits restos chers, petits marchés, et jolie promenade sur le bord de l’eau…
S’il avait fait plus chaud, la plage aurait été très invitante mais du haut de notre 15 degrés humide vent frais, avec un soleil moins timide que le matin, ce n’était pas trop une journée pour la plage mais j’ai été très contente de voir ce coin de l’île! Je me sentais très loin du centre ville de HK! Ça ressemblais vraiment plus à tous ces petits bords de mer que l’on retrouve dans le monde… Peut être un peu plus près du look de la côté d’azur pour les routes escarpées et les montagnes en arrière plan. L’eau semblais invitante mais encore la, quand tu portes manteau et foulard, ça l’est moins!

Puis direction par « light » bus vers Causeway Bay (petit bus de 16 personnes…un genre de grosse mini van comme on en voit dans d’autres pays) afin de prendre le métro vers Kowloon! (À l’opposé d’où on était) Fait intéressant, les bus n’ont pas d’horaire, ils font leur chemin en boucle, 24/7, et ils arrivent à un moment ou un autre…généralement rapidement!

Première expérience en métro hongkongais ; propre, et facile de s’y repérer si on regarde bien la carte. L’avantage d’être avec quelqu’un de la place : me laisser guider sans me poser la question où aller!

On est dans le quartier avec l’intention d’aller faire les marchés. Voilà toutefois que MJ est allée souvent mais avec Arnaud donc les premières minutes de repérage sont un peu ardues mais on fini par se retrouver en demandant notre chemin. Le hic, c’est qu’en traversant dans ce quartier, on est passé de « presque tout le monde comprends et parle anglais » à  » plus personne ne comprends ou parle vraiment l’anglais! » Oups! On a eu notre premier goût de ce que risque d’être Beijing dans quelques jours!
L’avantage de ce quartier; pratiquement les mêmes boutiques que dans Causeway Bay et Central, mais les prix sont beaucoup plus bas dans ce coin! Plus de locaux = prix moins élevés! Bon à savoir!

On arrive donc au marché aux fleurs où l’on retrouve au même endroit plus de 50 fleuristes offrant une variété incroyable de fleurs, plantes et bonsaï… Très joli et ça sent si bon! Le marché était relativement calme pour la journée de la St. Valentin je trouve! La journée la plus achalandée est vraiment le dimanche, ce qui nous a tout de même permis de déambuler librement sans se bousculer.

Puis, marché aux oiseaux (aucune mention de ce marché dans mon guide et pourtant c’est à voir!) À vendre : cages à oiseaux faites à la main en bois, très jolie, mais on y retrouve aussi, bien entendu, des magnifiques oiseaux! De la perruches aux oiseaux exotiques! Mais il faut aussi nourrir ces petites bêtes, alors on y vend des criquets vivants dans de petits sacs en filet, des vers vivants (ça bouge ces trucs là dans un bac en plastiques…dégeu!) et d’autres insectes susceptibles d’intéresser votre nouveau compagnon. A ce qu’il paraît, c’est la chant de l’oiseau qui détermine sa valeur…et pour la cage, c’est la sorte de bois dans lequel il est fait!
On se dirige ensuite vers le Ladies Market pour y faire du vrai shopping de souvenirs. C’est LA place pour magasiner des souvenirs! Dans mon guide on parle de Temple night Market comme étant l’endroit mais selon MJ, il y a plus de trucs au Ladies et un peu moins cher! J’aime ça!

C’est la que le fun commence comme on dit! Des gogosses en plastique Made in China, en veux tu, en v’là!!! Mais pour une fois, je suis dans le pays dans lequel tous ces trucs sont faits! Je veux bien, mais ce n’est pas une raison pour acheter de la scrap non plus! Haha j’avais bien le goût de m’acheter un porte feuille ou un sac de fausse marque mais tout à l’air tellement cheap et faux, le goût m’est passé rapidement!
Plusieurs bébelles me tentent mais en même temps, je dois évaluer « nécessité » versus « excitation de voir des trucs inutiles cheap mais différents de chez nous » avant d’acheter quoi que ce soit! Vous me connaissez, je n’achète pas n’importe quoi!

Après un bon 30 mins de promenade, je crois avoir trouver quelques gogosses souvenirs intéressants pour quelques personnes quand tout à coup, je tombe sur de merveilleux sous verre en bambou avec des genre de Geisha peinturée dessus…très joli! Parfait pour mon Condo! Le prix ; 100$ HK (on divise par 10, ça nous donne le prix en euros (oui oui je vie avec des européens je vous l’avais dit!) et donc on ajoute quelques dollars pour le prix en canadien). MJ me dit, tu peux l’avoir pour 50$… Parfait, j’écris sur la calculatrice du monsieur le chiffre désiré, il accepte tout de suite, zut! J’ai dû payer trop cher! Haha ça fait partie de la game!
Je continue un peu afin d’analyser les derniers trucs dispo dans le marché puis je tombe sur de merveilleux bols en céramiques avec baguette…des bols pour les sautés avec riz dans lequel il y a un petit trou pour insérer les baguettes entre les bouchées…trop mignon, encore la, parfait dans ma nouvelle résidence à venir! 🙂
Prix de départ 300$… Beaucoup trop cher, même à moitié prix, c’est quand même un bon prix pour ici… On ne négocie pas, je me suis pas certaine sur le coup de combien je serais prête à payer…mais on reste proche, on regarde les sets de thé… La dame nous dit; special price for you lady, 250$. Eh bien, le prix commence à descendre tout seul, c’est bien ça! Haha
On ne parle pas, I can do 200$ for you, very low, very good… MJ me regarde et me dit, tu les veux ces bols? Je commence à trouver ça intéressant! On offre 135$, on fini par les avoir à 140$, pas mal si on considère le prix de départ!
Un peu fatiguée, je décide de laisser tomber l’achat de gogosses inutiles…eh oui,désolée, j’ai finalement pensé m’acheter des trucs à moi plutôt que des petite souvenirs boboches à tous! Mais ne désespérer pas mes amis, le voyage n’est pas terminé! Hihi 🙂
Arnaud nous rejoint après sa journée de travail (il est rendu 20:30… Un vendredi quand même!) dans le quartier qui est de plus en plus animé! (Je vous l’ai dit, tout se passe très tard ici! Et en plus on est vendredi…soir de fête!). On prends une pause bien mérité dans un petit resto relax, qui a le look d’un dinner american et qui sert de la bonne bouffe pour pas trop cher. On se commande 4 plats à partager, 2 bols de riz, et 3 thés glacés maison à 3, total de 310$… Pas mal! Et c’était très bon! Et nos jambes nous ont remerciés pour la pause!
Il est prêt de 22:30 et la fatigue de la journée commence à se faire sentir…sauf que je veux voir le bord de l’eau avec vu sur le centre ville de Hk avant de rentrer… On s’y rends, je prends mes photos et on rentre avec le fameux traversier Star ferry…magnifique vue, presqu’impossible de prendre de belles photos avec la lumière du soir, et la traversée dure genre 8 minutes…trop rapide pour en profiter mais bon! Puis on marche jusqu’au Tram pour rentrer à la maison! ouf! Quelle grosse journée! Pauvre MJ qui a son marathon dimanche, je crois bien faire une journée sans elle demain (maintenant aujourd’hui) afin qu’elle repose ses jambes!

Fait cocasse: ici les gens, en plus de faire la file pour les transports en commun, font la file pour les ascenseurs! Ce qui donne parfois lieu à des files qui sortent des édifices! On se croirait à un resto ou club branché et finalement, ben non toi, un immeuble à logement et les gens attendent pour rentrer chez eux! Haha
Dodo vers 1heure du matin (et malheureusement déjà réveillée (5:30)…encore sur le décalage?) c’est ce qu’on appelle, une bonne journée!
Je tente en retourner me coucher un peu, je dois avoir des forces pour profiter pleinement de ma journée de samedi puisque dimanche on suivra MJ dans sa course le matin!
A suivre 🙂
PS: Mini coup de soleil sur le bout du nez, yé! 🙂 mais il est vraiment mini…genre que ça ne doit même plus paraître ce matin! Haha

Samedi, 15 février, 2014- HONG KONG

Après vous avoir écrit mon récit du 14 février ce matin, j’ai réussi à dormir un petit 2 heures de plus, ça fait du bien!
Je me suis tranquillement préparé pour ma journée, n’ayant d’autres plans que de lire un peu mon guide pour savoir quoi faire une journée nuageuse.
Lorsque MJ et Arnaud se sont levés, ils m’ont dit avoir besoin d’aller faire quelques commissions dans Central…ça adonnait bien,mon plan de la journée était d’aller me balader au HK Park, faire le Peak puis aller voir quelques boutiques recommandées dans mon guide dans Central!
Alors j’ai débuté ma journée (vers 13h!) en tram (photo!) avec ma cousine et son mari en tram vers Central

Volière de HK Park

On est allé dans une boutique de design trop hot! G.O.D. Ou Goods of Desire, superbe boutique recommandée par le Lonely Planet et ma cousine! Je m’y suis acheté un joli portefeuilles 🙂 et je me suis retenu de ne pas acheté pleins de trucs déco!

Puis on est allé faire un tour au Top Shop, boutique anglaise qui se retrouve aussi au La Baie je crois… MJ et Arnaud sont ensuite retournés à la maison alors que je me dirigeai vers le Hong Kong Park, très joli parc au centre de la ville! C’est un peu le Mont Royal de la ville…. Pas assez grand pour l’appeler le Central Park de HK mais tout de même très beau! Dans le parc, il y a aussi une volière d’oiseaux présents dans la région dHK…j’ai donc passé un temps à observer les oiseaux et les photographier!

Le plan par la suite était de me rendre au Peak Tram, genre de tramway qui nous amène au sommet pour avoir une belle vue de la ville… Bon, de 1) il ne faisait pas super beau. Hyper nuageux donc je me suis dit que je ne verrais pas grand chose, mais j’étais prête à m’y rendre quand même…. De 2) en arrivant à lentree, près de 200 touristes ou locaux (sinon plus) attendaient en ligne pour monter en haut….il ne m’en fallait pas plus pour changer mes plans!

Je me suis donc un peu baladé en ville pour retourner dans Happy Valley en tram.
Ce soir je suis allée faire les courses avec Arnaud pendant que MJ nous préparait le souper; une bonne crème de tomates recette de Gordon Ramsey et pour dessert, Marie nous a fait un délicieux pudding chômeur avec évidement le sirop d’érable familial! 🙂 Miam!

Donc demain le grand jour pour MJ, le demi marathon de HK! On ira l’encourager sur la ligne d’arrivée!
A demain!

Dimanche, 16 février, 2014- HONG KONG

Aujourd’hui était la journée marathon à HK et ma cousine était inscrite au demi marathon (21km). Arnaud et moi sommes donc évidemment partis tôt avec elle le matin pour se rendre au départ de la course dans Kowloon!

Une fois le départ donné, j’ai visité avec Arnaud le parc de Kowloon où plusieurs personnes s’adonnaient au Thaï chi en ce dimanche matin…très belle discipline à regarder, très zen!

A la sortie du parc, un marché était entrain d’ouvrir….clairement un marché local que les touristes ne connaissent pas, situé sous un viaduc! (Ça serait beaucoup trop périlleux de faire ça à Mtl, les gens ne survivraient pas à leurs emplettes ! Hahaha).

La foule au départ du demi marathon

On s’est donc baladé un peu et sommes arrivés à la section »resto » du marché. Arnaud me parle depuis mon arrivée du thé rouge chinois que l’on sert seulement dans les trucs locaux. On s’est donc assis et il a commandé, en hongkongais, 2 tchaa tao (aucune idée si ça s’écrit comme ça mais la prononciation ressemblait à ça!) Dans le fond, c’est un thé rouge chaud avec du lait condensé, et c’était très bon….disons que ça ma réveillé!

Puis promenade sur le bord de l’eau avec vue sur la ville….sauf que comme vous verrez sur les photos, la ville aujourd’hui, on ne l’a pas vraiment vue!
Nous avons repris le bateau star ferry jusqu’à l’île de HK pour rejoindre un couple d’amis d’Arnaud et Marie Jo afin d’aller à la ligne d’arrivée tous ensembles!
Le hic c’est qu’il y avait tellement de monde que nous ne sommes jamais arrivés à temps à l’endroit où arrivaient les coureurs

Le skyline de HK aujourd'hui...

Et à de notre défense, MJ avait prévu faire la course en 2:20-2:25 et la finalement fait sous la barre des 2h15! (Résultat précis à venir). On était très fier d’elle! Pour célébrer, le couple en question nous a amener a un resto local de Dim Sum, Dragon diamond quelque chose. La femme du couple est hongkongaise et à donc commandé pour nous sachant que MJ et moi n’aimons pas le seafood 🙂 c’était délicieux! Dim Sum au porc, au bœuf, champignons…bref, c’était très bon!
Ah oui et Helen (la dame en question) m’a remise deux enveloppes rouges, tradition du nouvel an chinois qui consiste à offrir des vœux aux célibataires et aux collègues hiérarchiquement inférieurs pour leur donner de la chance et du bonheur , trop gentil! (Voir détail de la tradition sur le blogue à MJ!)

Je n’ai toutefois pas ouvert l’enveloppe (j’étais entrain de le faire quand on m’a arrêté!), on ne doit pas le faire devant d’autres gens… Je ne suis pas certaine que j’ai le droit de l’ouvrir tout court, je ne voudrais pas briser la chance offerte! Je vais poser plus que question à MJ sur le sujet avant de faire quoi que ce soit! 🙂

Ce PM, et bien c’est le temps de refaire les bagages puisque tôt demain matin, nous quittons MJ et moi pour Beijing! J’aurais bien voulu m’essayer à nouveau pour le Peak aujourd’hui mais en voyant la photo du skyline, vous verrez que monter en hauteur ne m’aurait pas donné grand chose!
Donc, à la découverte d’une nouvelle ville! J’ai bien hâte de voir ça! Elle semble si différente de HK!
Merci plus vos commentaires, j’aime bien vous lire aussi! 🙂

Lundi, 17 février, 2014- BEIJING

Aujourd’hui est ce genre de journée qui me rappellent les joies et les bas du dépaysement!

Debout très tôt direction HK station pour y déposer nos bagages puis on prends le train en direction de l’aéroport. Vol de 2:50 vers Beijing (transport tellement efficace en Asie, je capote!)
Arrivée à Beijing, on prends un taxi vers notre hôtel, façon la plus facile de se rendre à ce qu’il paraît! Seul hic, notre chauffeur n’a pas idée de comment de rendre à notre hôtel… Et ça commence! Haha sans compter qu’il parle ZÉRO anglais.
Donc le monsieur au volant arrête en chemin, descends du véhicule pour aller demander le chemin à un passant, reprends le volant, puis finalement descends sa fenêtre dans le trafic pour, semblerait il, redemander son chemin à un autre chauffeur..

Coca chinois

On fait un U Turn…ouin! Ça ne regarde pas bien tout ça!

Le chauffeur fini par nous déposer quelque part, on ne sait pas si nous sommes au bon endroit. On mets nos sacs à dos, se préparant ainsi à marcher un peu pour retrouver notre logis….qui finalement se trouvait à quelques pas de l’endroit déposé! Haha. Fiou!

Notre hôtel, le 161 hôtel, est super bien! À mi-chemin entre l’auberge de jeunesse et l’hôtel, il est été convivial et surtout très propre avec un petit café et espaces communs.
Il est situé dans un typique Hutong (une ruelle typique chinoise avec ses petits toits tous aussi typiques).
Suite à notre arrivée, nous nous sommes arrêtés au resto d’à côté qui offrait un menu « en anglais » mais avec du staff « non anglophone »…. Bref on a réussi à commander des trucs relativement bien avant de partir explorer les environs! Direction Cité interdite en passant par notre hutong. Ce qui est génial avec cette ville c’est le côté typique chinois, que l’on s’attend tous à voir mais que je n’ai pas beaucoup vu et vécu à HK.
On fait de la photo en se promenant et on profite de la journée ensoleillée mais tout de même hivernale du haut de ces 3 degrés (heureusement ici il y a du chauffage chez les commerçants et hôtels!)

Arrivée à proximité de la cité, on cherche l’entrée principale. On se fait pointer dans une direction, qui était, bien évidemment l’opposé d’où nous voulions aller, pour finalement faire le grand tour de la cité, avant d’arriver à la fameuse entrée!

Jolie porte dans notre Hutong

Le seul hic, l’hiver, ça ferme à 15:30 et il est passé 16:30!!! Noooonnnnn! On a marché plus de 2:30 dans la ville à chercher notre chemin pour finalement se cogner à des portes fermées….décevant!

On a de plus en plus froid, il vente quand même beaucoup mais on se décourage pas, on se rends sur Tian’anmen square qui est finalement vraiment qu’un grand carré …mais vraiment grand rappelant beaucoup l’esprit communiste.
Il y a des gardes et la police partout, mais vraiment partout autour de la place et de la cité… On doit même passer nos sacs aux rayons x à quelques reprises.
Également beaucoup de guides touristiques qui tentaient de nous vendre leurs services pour la visite guidée de la ville.
On prends quelques photos du dit endroit et, Marie Jo avec sa capuche attire l’attention et se fait prendre en photo non seulement par des chinois mais aussi par un écossais qui passait par là et qui voulait montrer la photo à sa mère! Hihihi

Il est dépassé 17:30, on a notre journée dans le corps, et le froid ne fait qu’amortir nos gestes

Extérieur de la cité interdite

.On décide donc qu’on en a assez fait pour aujourd’hui et qu’on se gâte en prenant le taxi pour une poignée de sous. Cette fois, nous sommes préparées, nous avons prit la carte d’affaire de l’hôtel avec l’adresse écrite en chinois, nous devrions y arriver….
Malheureusement, tout semblait trop simple pour être vrai.
Nous tentons, tant bien que mal, de faire signe à un taxi mais aucun ne s’arrête. On pose la question à un policier (qui encore une fois ne parle ni comprends l’anglais) et il nous pointe dans un direction… On part vers la sans rien y voir quoi que ce soit relié à notre question.

5 coins de rues plus tard, on fini par embarquer dans un! Qui regarde la carte d’affaire de l’hôtel et nous fait une de ces faces en « ? »… On lui montre sur notre carte géographique où nous désirons allées….après quelques minutes, il démarre sans que l’on sache s’il avait compris ou pas…après quelques minutes je me rends bien compte qu’il ne va pas dans le bon sens, je lui fait donc des signes afin de le diriger vers le bon secteur…ouf! On en aura pas de facile!

On se fait déposer au coin de la grande artère près de notre hutong et on spot un joli café…Un bon chocolat chaud, ça ferait du bien il me semble

La devanture bien connue de la cité interdite

De retour à l’hôtel, on décide de notre plan de match pour les prochains jours puis on tente de se brancher pour le souper…on sort ou pas?Plus trop le goût de sortir, donc tant pis, on mange au snackbar de l’hôtel avec une bonne bière question de ramollir un peu nos muscles endoloris! Belle façon de terminer notre journée! Et ce, sans même retourner dehors 🙂

Mes premières impressions de la ville :
un peu comme Montréal en novembre ou en avril, la ville est grise et maussade, hiver oblige. Pas de feuille dans les arbres, trottoirs sales, restant de neige sales dans quelques coins.

Également, la froideur des gens. Rien à avoir avec HK où tout le monde te sourit. Ici c’est la loi du plus fort…et oubliez les belles files d’attente, ici tout est permis. On se dépasse, on se coupe, on se bouscule,tant pis, chacun pour soi! Difficile transition!

Et puis, pour ma première visite dans un pays communiste, je trouve ça spécial disons….beaucoup de soldats, police, sécurité accrue, costumes traditionnels avec chapeau , bref très « Russie » comme approche.
La majorité des édifices sont très carrés et les avenues très très larges.
Ah et bien évidemment les réseaux sociaux, Google ,etc, sont bloqués ici! (Pas de fb pendant aussi longtemps, je meurs!
Mais bon peut être que demain m’apportera des impressions différentes!

 Mardi, 18 février, 2014- BEIJING

Voyager dans une ville dont la langue est complètement différente, c’est toujours une aventure.

Ce matin, en prenant notre déjeuner à l’hôtel , on s’est dit, planifions bien nos déplacements, comme ça, nous n’aurons pas trop froid et verrons des trucs intéressants.
Départ de l’hôtel par une journée de -3 sous un ciel voilé par la pollution (le soleil est d’un orange vif derrière le ciel toxique de Beijing) vers le métro le plus proche, à quelques pas à peine.
Direction: marché Hong Qiao recommandé par mon amie Dorothee. Selon notre plan de match matinal, nous avions seulement 5 stations à faire

Hong Qiao 

Voilà toutefois qu’arrivée au métro, ils semblent y avoir beaucoup plus de stations à faire avant notre destination… Tant pis, on paie le 2 yuan (environ 40 cents) que ça coûte et on embarque dans le métro, en suivant les stations…

Il est arrivé ce qui devait arriver, avec tous ces noms qui se ressemblent, on est descendu au milieu de nulle part au lieu de descendre à la bonne station! Eh bien! On retourne dans le sens inverse pour finalement descendre au bon endroit.

Le marché Hong Qiao est un peu le ladies Market de HK..beaucoup de trucs pas cher à vendre, mais à l’intérieur au lieu d’être à l’extérieur… On fait donc quelques achats (minime) pour le plaisir de s’acheter des trucs.

Puis, on se gâte pour l’heure du lunch, du McDo! Ben quoi? Ça nous donne l’occasion de se reposer mentalement à essayer de déchiffrer les menus, comprendre çe qu’on mange et être déçues au bout du compte! 2 trios Double Cheeseburger et 2 chaussons aux pommes pour 8,50$! Super deal!

Marché à l'intérieur

Ensuite, direction cité du temple du ciel (temple of Heaven), citée bâtie en 1420, sous la dynastie Ming et emblème de la ville. Nous avons visité les différentes bâtisses dont le temple des prières, la plus spectaculaire bâtisse sur la place. On y a passé plusieurs heures à faire de la photo (avec la caméra de MJ).
Évidemment, 2 blondes permis les touristes chinois, ça se démarque. On s’est ainsi fait prendre en photo à plusieurs reprises pendant notre visite, avec quelques rigolades en plus!

Notre but suivant était de se rendre au marché des antiquités, situé à environ 4km de là…mais pas de métro pour se rendre. Marche? Taxi? On demande le prix pour se rendre à quelques taxis présents sur place et tous nous chargeaient beaucoup trop cher…. On décide donc je partir à pied pour prendre un taxi plus loin de la zone touristique.
Après quelques pâtés de maison (parce que oui, en dehors des temples touristiques, ce ne sont que des habitations), une mobilette taxi ressemblant à une boîte d’aluminium s’arrête et nous suggère un prix pour nous amener…on négocie le prix puis on embarque. Très drôle comme moyen de transport et, évidemment, le monsieur ne nous a pas laissé au bon endroit, on s’est donc tapé un autre kilomètre à pied.

Le marché des antiquités,on l’a cherché! Mais après quelques minutes de marche, on fini par arriver sur une place publique, un genre de cour intérieur

A l'intérieur des cours du Temple du ciel

 Aucun touriste en vu sauf nous! Encore une fois, difficile de passer incognito. Les locaux nous regardent, nous parlent (même si on ne comprends clairement rien), nous offrent d’acheter des trucs. Ce marché, c’est un peu comme nos marchés aux puces, sauf avec des truçs chinois! Des centaines d’objets vieillots, des bibelots, des livres, des statues. Il y avait presque de tout!

Après 15-20 mins à faire des photos, un homme me touche l’épaule : vous parlez français? Je lui réponds que oui bien sur…et là, il nous déboule son histoire, ce cher monsieur chinois ayant appris le français de France. Il nous donne des becs sur les joues, nous serre dans ses bras. commotion dans le marché, la moitié des gens autour arrêtent ce qu’ils font pour venir voir ce qu’il se passe….on ne se sent pas du tout observé! Hahaha

On discute, il nous demande d’où on vient,nos plans, etc… Puis il aide MJ à négocier des pinceaux pour son cours de calligraphie. Il nous a ensuite invité à manger et boire ce qui nous avons poliment refusé. Encore des becs sur les joues au départ, faisant encore réagir beaucoup les chinois à proximité

Vieux monsieur

A cette heure, nous avions froid et étions prêtés à rentrer malgré l’intéressant marché. Direction hôtel pour se réchauffer un peu. On s’achète dans une cantine de rue un mais tout chaud… probablement cuit à la vapeur sur de riz d’où le goût pâteux mais ça nous réchauffe dans notre marché vers le métro .

Avant de rentrer, on choisi d’abord notre resto pour le souper. Un endroit sympa juste en face de l’hôtel offre des Hot Pots, repas typique chinois, parfait après une journée au froid. Il s’agit en fait une version locale de notre fondue chinoise. On y place au centre de la table un grand contenant dans lequel il y a du bouillon très chaud. On sélectionne ensuite dans le menu notre viande, nos légumes, les à côtés. Un bol de sauce nous est servi, on fait cuire tout ça à notre rythme et le tour est joué! Ce fut un très bon repas pour bien finir la froide journée!

Faits intéressants : ici, quand la lumière piétons est verte, ça ne veut pas nécessairement dire que les voitures n’ont plus le droit de passer…! Il est donc légèrement dangereux de traverser sans soucis puisque l’on risque de se faire écrabouiller par un vélo, une moto ou pire, une auto!

Ici les gens fument encore à l’intérieur, donc nos vêtements sentent souvent la cigarette

Les toilettes publiques sont souvent des trous dans le sol…un peu comme dans certains pays d’Europe

Temple du ciel

Généralement, ça nous coupe l’envie ou on prend la toilette handicapée.

Les rouleaux de papier toilette ici ont le 1/3 de la grosseur de nos rouleaux à la maison…ça a l’air niaiseux comme fait divers mais disons qu’il faut de limiter dans notre utilisation à l’hôtel! Hihi
On a aussi des maux de tête presque constants…on a réalisé que c’était peut être du à la pollution! On se tient sur les tylenols et le Tiger Balm.
Alors voilà une sert belle journée remplie d’aventures qui se termine, on saute dans notre lit, prêtés pour une autre journée, qui s’annonce un peu plus chaude demain! Et pour les curieux, on s’enligne pour aller à la grande muraille jeudi.
Bisous chinois!

Mercredi, 19 février, 2014- BEIJING

Enfin le soleil! Vous n’avez pas idée à quel point la température peut affecter nos journées! Il ne faisait pas beaucoup plus chaud qu’hier mais au moins, à l’abri du vent, on était si bien!

Donc ce matin départ (en métro cette fois ci) pour la cité interdite, mais cette fois pour visiter l’intérieur!
C’est sous un beau soleil et un ciel bleu que nous avons visité le fameux Palace construit en 1420 sous la dynastie Ming (détruite et reconstruite pleins de fois depuis). L’endroit est énorme; 72 hectares. C’est aussi l’endroit comprenant le plus grand nombre de bâtisses et les mieux préservées de toute la Chine. On y compte 800 pavillons et près de 9000 pièces. On y a passé 2:30 environ, à prendre des photos et se faire prendre en photos par les touristes chinois 🙂

Puis direction, à pied, vers le Drum et Bell tower, un peu plus au nord (2km environ)

Forbidden city

On passe par un joli Hutong, puis on arrive sur une grande artère où l’on trouve un petit resto italien qui sera notre arrêt pour le lunch. En attendant nos plats, on épluche le Lonely Planet et je me rends compte que non loin d’où nous sommes, le guide offre un « walking tour » des hutongs environnants. On s’y rend donc puisque c’est presque sur notre chemin. On se retrouve alors dans un Hutong très « commercial », refait en entier en 2006. La rue n’était donc pas aussi charmante que le Hutong de notre hôtel mais comprenait plusieurs petits restos de rues et boutiques! On s’est acheté un truc ou deux, en avons profité pour déguster des Churros sur le pouce, puis nous avons repris notre chemin vers les tours.

Arrivées à la fameuse Drum tower, construite originalement en 1272 (détruite et reconstruite aussi pleins de fois), était l’endroit officiel des « timekeepers » de la ville. En lien avec la tour située en face, la Bell Tower, leurs utilisations a traversé les dynasties et ce, jusqu’en 1924.

Notre destination suivante, le Lama Temple, le temple tibétain bouddhiste le plus reconnu en dehors du Tibet, et, selon mon guide, LE temple à voir à Beijing. On sait que l’on sera un peu serré dans le temps, le temple ferme ses portes à 16h30 et il est déjà passé 15h..

La photographe officielle

Et nous avons un bon 3-4 km à faire. Pour rendre la marche agréable, on passe à travers différent hutongs, un peu moins commerciaux…sauf que ça nous gruge du temps et la journée commence à se faire sentir dans nos jambes!

On arrive au temple vers 15:45, on paie le 25 yuan, pour y entrer…et WOW! Sous la lumière de fin de journée,on découvre un temple magnifique. Les gens sont majoritairement ici pour prier, alors que nous, on ne se contrôle plus, on prends des photos sans arrêt! L’encens, les bouddhas, les drapeaux de prières, les « prayer wheels » typiques, et les moines qui déambulent sur le site…Nous sommes sous le charme de l’endroit et on en oublie nos pieds endoloris par toute la marche de la journée, le temps de la visite.

Mais voilà que le temple ferme et nous avons besoin d’une pause avant d’amorcer le retour à l’hôtel. On termine donc notre journée de visite dans un petit café du coin, fidèles à nos habitudes, à prendre un bon chocolat chaud.

N’empêche qu’une journée avec le gros soleil, ça aide à rester au chaud et ça fait des si belles photos!

Forbidden city suite...

Sur le chemin du retour, on croise une épicerie à quelques coins de l’hôtel. On décide donc d’aller s’acheter quelques trucs; des chips aux saveurs bizarres pour l’apéro, de l’eau et pour souper des nouilles style « ramen » qu’on pourra se faire dans notre chambre en faisant bouillir de l’eau! Un souper économique:)

Et voilà une autre journée qui se termine, le soleil semble vouloir être avec nous pour les prochains jours et demain, le grand jour : la grande muraille!! Bien hâte de voir ça!!
À bientôt!

Jeudi, 20 février, 2014- BEIJING

Attention, ce billet comporte beaucoup de photos du même endroit et beaucoup de « wow ». La supervision des gens autour de vous est conseillé 😉

Aujourd’hui était le grand jour…jour de la visite de la grande muraille de Chine. Nous avons décidé de visiter la section du mur connu sous le nom de Mùtiányù, soit la 2ieme section la plus populaire de la muraille. La plupart des gens visitent la section Badaling, qui est pratiquement toute refaite pour faciliter l’accès aux touristes.
Au levé ce matin, nous étions très déçues. La journée qui annonçait comme hier, plein soleil et plus chaude ne semblait pas vouloir avoir lieu. À la place, c’était un énorme brouillard qui se levait sur la ville… Tant pis, on fera avec

Arrivée à la tourelle 8 (Précision, pas de chauffage dans le bus, on était frigorifiée).

A Mùtiányù (à 1:30 de Beijing), on retrouve des tourelles de garde en plus grand nombre et, pour ceux qui ne peuvent monter le grand nombre de marches, peuvent facilement accéder à une partie du mur par « cable car »… Mais nous ne sommes pas venues jusque-là pour monter la muraille en gondole nous! Oh non! Nous avons donc entrepris la montée d’une durée d’environ 20 minutes (à un rythme assez rapide) pour accéder à la tourelle 8. Le cable car arrive lui à la tourelle 14, ce qui nous donnait un objectif précis à atteindre dans l’heure et demie que nous avions… (Eh oui la joie des tours organisés, avoir un temps limité à passer sur l’une des merveilles du monde…mais bon, on avait pas le choix!)
Arrivées en haut, nulle besoin de vous dire que 1)on avait moins froid (bon d’accord, je l’avoue j’étais toute en sueur après cette grande montée) et 2) on se ne pouvait plus de dire « WOW, on y est »…tout en regardant dans toutes les directions et prenant frénétiquement des photos avec Nikon,Canon,iPad et iPhone! Haha

Le ciel n’était peut être pas bleu mais le brouillard qui voilait le soleil donnait un look incroyable à la muraille…comme si nous étions à une autre époque

Grande muraille

 En plus, nos photos seront très différentes des autres personnes qui ont visité le même bout de mur! 🙂 c’est cool!

Nous nous sommes donc baladées entre les tourelles 8 et 14 pendant le temps que nous avions, en faisant bien évidemment bien des photos, parfois artistiques,parfois comiques.
Détail surprenant, malgré les dires de tous, nous étions pratiquement seules sur la muraille… Nous avons peut être croisé une quinzaine, maximum une vingtaine de personnes, et avons été de longs bouts de temps complètement seules sur certains tronçons…tout à fait MERVEILLEUX ! On a pu pousser nos wow à tue tête et se faire des photos sans avoir pleins de touristes dedans…bref, on a adoré notre expérience.

Mais la muraille n’était qu’une partie de la journée. Le tour organisé incluait aussi une visite au Tombeau de Ming, une visite à une boutique où l’on taille (et vend) du jade, un lunch « chinois » (version américanisé), et une visite et dégustation dans un Tea House.

Je passe vite sur l’avant midi qui, pour moi était un passage obligé avant la muraille…j’avais hâte d’y arriver! Le tombeau de Ming, c’était intéressant mais j’avoue que j’avais de la difficulté à comprendre les explications en anglais de notre guide…Puis, le jade, c’était impressionnant d’en apprendre plus sur cette pierre chinoise utilisée de mille et une façons, mais s’en est suivi la vente à pression d’objets fait de jade (bague, boucle d’oreille, biblo, sculptures, bracelet, etc.!), donc ça m’a un peu refroidi (quoi qu’on savait que le « shopping » était inclus dans notre tour)

Après la grande muraille, nous sommes rentrées à Beijing pour faire un arrêt chez Dr Tea afin de faire une dégustation de thé et en apprendre plus sur les thés chinois

Grande muraille

Ce fut très instructif et bien bon après une journée au froid.

Donc ce soir, soirée relaxe à planifier notre dernière journée demain à Beijing. On regarde à nouveau toutes nos photos et on se redit à quel point c’était merveilleux de se promener sur cette belle muraille..ah WOW!

Ajout: dans notre tour aujourd’hui, il y avait un couple de montréalais (un monsieur français de France et une dame anglophone) qui partait pour 1 an en Inde mais passait d’abord par la Russie, la Mongolie et la Chine, et deux hôtesses de l’air basées à Abu Dabi en arrêt de 2 jrs à Beijing, elles repartaient sur le vol de ce soir (une marocaine et une portugaise). Des gens très sympathiques avec qui nous avons apprécié passer la journée! 🙂

 Vendredi, 21 février, 2014- BEIJING
Et voilà, c’est la fin!
Aujourd’hui, il devait faire soleil…on s’est toutefois levée encore sous un épais brouillard (qui finalement est probablement du smog). Tant pis, pas de soleil pour notre dernière journée!
Nous voulions aller voir le dernier lieu touristique majeur de la ville, soit le palais d’été, situé relativement loin du centre ville de Beijing (11km), mais tout de même faisable en métro.
Il s’agit en fait d’un complexe de temples, pavillons et palais impériaux situés autour d’un grand lac. Évidemment, l’été, cet endroit doit être magnifique. Par une journée comme aujourd’hui, en plein hiver, c’était joli mais de façon différente (voir photos)

Summer palace

( Mom, je suis certaine que tu reconnaîtras à peine l’endroit entre le moment où vous êtes venus et notre balade d’aujourd’hui!)
L’endroit étant très très grand, nous avons parcouru seulement la moitié Est du lac, du nord au sud, puisqu’un métro semblait se trouver à cette sortie. Je dis « semblait » puisque ma carte de Beijing ne se rendait pas jusque-là, mais une station du nom de « Summer palace south gate » était sur ma carte de métro, donc logiquement, ça devait être tout près!
Eh non! Après quelques minutes à tourner en rond, on tente d’héler un taxi, sans qu’aucun ne s’arrête.
On demande notre chemin aux gens que l’on croise…mais tous nous pointent la direction du palais (c’est pas là qu’on veut aller bon!!). On réussi à se renseigner auprès du ticket office à l’entrée sud du palais. La dame nous dit de prendre l’autobus jusqu’au métro…on espère juste qu’elle nous ai donné les bonnes indications.
10 minutes plus tard, nous voilà à un métro, au pied d’un immense centre d’achat du nom de Youyi Shopping city! Trop drôle comme nom

Summer palace
 En plus c’est l’heure du lunch…pourquoi pas entrer et se trouver un foodcourt à l’intérieur!

Au dernier étage du centre d’achat, on trouve un genre de « fast food » hot pot. Vous vous rappelez je vous ai parlé des hot pots qui sont un peu comme notre fondue? Eh bien voilà qun nous présente un menu (voir photo) en chinois….on s’est regardé toutes les deux en se disant « ouin pas certaines que ca sera bon en ne sachant pas ce qu’on choisi! », pour être finalement sauvées par la serveuse qui nous apporte un menu traduit! Fiou!

On se prend le spécial du midi bœuf, ce qui vient avec ses accompagnements de légumes. On choisi notre bouillon (et j’ai eu la brillante idée de prendre le super épicé! Bravo Maude, toi qui prends jamais de hot sauce…!) et on nous a apporté ça (voir photo)… Nul besoin de vous dire qu’en plus d’attirer l’attention comme toujours, les paris étaient sûrement ouverts à savoir si les deux petites blanches allaient finir leurs assiettes! Haha 🙂 Il se trouve que les locaux présents eux ont tous réussis à vider leurs assiettes…pas nous! Sans compter que je pleurais presque tant mon bouillon était épicé! Mais la bonne nouvelle, nous n’avions plus faim!
Pour l’aprem, nous voulions retourner dans un coin que nous avions apprécier jour 3 pour se balader et faire de la photo. On s’est aussi promenées à nouveau dans les hutongs pour faire quelques photos…puis retour à l’hôtel.

C’est l’heure de refaire nos sacs et de préparer notre arrivée à Yangshuo, autre magnifique région de la Chine que nous avons très hâte de voir! On espère avoir du beau temps pour en profiter au Max! La fin de mon périple approche rapidement (noooonnnnnn!) mais je tente de profiter de chaque petit moment à fond!
Alors un autre avion demain matin et hop, une nouvelle région! 🙂

Samedi, 22 février, 2014- GUILIN

Départ ce matin de Beijing, encore sous un épais brouillard. En lisant le ChinaDaily, la première page confirme mes doutes d’hier, ce n’est pas du brouillard mais bien du smog…la deuxième plus intense vague de smog sur la ville en 3 semaines. Hier à 15h, le taux de pollution dans la ville a atteint 10 fois ce que l’Organisation Mondiale de la Santé considère sécuritaire… Dans le journal, on parlait d’activités scolaires extérieurs annulées, on recommandait de laisser le fenêtres fermées…et nous, nous étions dehors en ville à se promener tout bonnement. Tout d’un coup, nos maux de têtes et nos maux de gorges s’expliquent!

Plus loin dans le journal, on parle du scandale qu’est la visite du Dalaï lama aux USA alors qu’en parallèle dans la Presse Plus, on mentionne à peine son passage. La Chine est révoltée que les américains puissent entretenir une relation avec un séparatiste et encourager sa propagande mondiale…ouf

China Daily

La même nouvelle prend un tout autre sens quand on la lit dans un autre pays!

Arrivée à Guilin, il pleut 🙁 L’autobus vers Yangshuo part dans 1:30 alors on en profiter pour luncher à l’aéroport. Je me croise les doigts forts pour que le temps se dégage sur la route vers Yangshuo qui se trouve à 1h30 au sud de Guilin… Mais je n’ai pas dû croiser mes doigts assez forts… Ici il pleut à boire debout et il fait frais..encore frais! Sur le chemin, je voyais bien le débuts des beaux paysages qu’offrent la régions, mais je n’arrivais pas à voir la splendeur tant attendue! Je sais je sais, il y a une raison pourquoi personne ne vient ici à ce temps ci de l’année! Mais on peut toujours espérer!!

De la gare d’autobus, on de prends un taxi vers l’hôtel…et on y arrive 20 minutes plus tard! Ouhlala, on ne croyait pas que l’hôtel était si loin de la ville! Une autre petite déception en ce samedi après-midi 🙁

Heureusement, notre chambre est magnifique (Li River Retreat) avec ce qui semble être une vue incroyable (la raison première pour laquelle on avait prit cet hôtel d’ailleurs!).

Visite du Dalaï lama

Donc plan de match pour le reste de la journée, tenter de se réchauffer avec un bon thé au jasmin que j’avais acheté et qui nous remontera sûrement le moral un peu alors qu’on regarde la pluie tombée dehors…on a des couvertures chauffantes dans nos lits dont on risque de se tenir au chaud puisque ce qu’il y a à faire ici, c’est admirer le paysage et faire des balades…on oublie ça, du moins pour aujourd’hui!

Il annonce la même chose demain…on espère un miracle.
A suivre!

Lundi, 24 février, 2014- YANGSHUO

Tel que précisé dans mon billet précédent, il pleut…tout le temps…ce qui limite de beaucoup nos activités

Yangshuo est une région réputée pour ses magnifiques formations calcaires, qui entourent la région. C’est donc un endroit parfait pour faire du vélo, de la randonnée, du bateau, du kayak, de l’escalade, bref, toutes sortes d’activités extérieures permettant de profiter du magnifique paysage. Vous aurez donc deviné qu’avec de la pluie et beaucoup de nuages, la possibilité de faire quelques chose d’intéressant de nos journées est plutôt réduite. Ici il n’y a pas de musée dans lequel se réfugier un jour de pluie! Je suis donc très très déçue puisque cet endroit, après la grande muraille de Chine, était LA place je j’avais vraiment très hâte de voir, et jamais je ne me serais attendue à 3 jours de pluie (et même plus si on regarde la météo au Long terme) à ce temps ci de l’année..

Yangshuo - jour 1

Heureusement, nous avons une grande chambre d’hôtel confortable dans laquelle malheureusement, on passe beaucoup de temps.

Jour 1:
Petit déjeuner à l’hôtel qui a un restaurant offrant vraiment de tout pour un prix intéressant.
Puis, on mets nos bottes de marche, nos manteaux imperméables, on emprunte des parapluies à l’hôtel et on part vers le centre ville à pied (2kms). La petite ville vie principalement, pour ne pas dire exclusivement, du tourisme. Et en pleine saison basse, les gens s’arrachent le peu de touristes qu’ils aperçoivent pour les faire entrer dans leurs restaurants, bars, café ou embarcation nautique (bamboo boat)
On déambule donc parmi les restaurants, boutiques, kiosques qui vendent des gogosses et je me dis que l’été sous un soleil magnifique, ça doit être très plaisant de s’éterniser sur une terrasse avec une bière, avec ce décor qui semble magnifique comme arrière plan. On retrouve des restaurant italiens, espagnols, allemands et même français, question que les touristes se sentent comme chez eux ici

"Centre-ville" sous la pluie - jour 1

On y joue des Beach Boys, la macarena, Queens, et même la danse des canards en italien…!Il y a évidemment un bar Bob Marley, comme dans toute ville asiatique qui se respecte 😉

On fait le tour de la ville assez rapidement puis on s’arrête pour le lunch dans une pizzeria four au bois, miam! Puis on refait le tour de la ville, sous la pluie, on passe prendre un chocolat chaud dans un café et on finie pas rentrer puisqu’on n’a pas grand chose d’autre à faire… On soupe à l’hôtel et on regarde un film sur mon iPad, un peu déprimées d’être dans un si bel endroit mais de ne rien pouvoir y voir…
PS: les scooters sont très bien équipés ici pour faire face à la pluie! (Voir photo)

Jour 2 – randonnée de vélo
Hier on s’est crinquées; s’il ne pleut pas trop intensément aujourd’hui, on se loue des vélos et on part explorer les magnifiques paysages. On s’est même acheté des ponchos jaunes fluos pour bien nous couvrir de la tête aux pieds en cas de pluie diluvienne.

On se lève sous un ciel toujours gris, mais pas de pluie…si ça reste comme ça, notre journée pourrait être très sympa! On marche le 2kms qui nous séparent de la ville pour aller louer 2 vélos… À 10 yuans (1,82$) pour toute la journée, c’est plus une bécane qu’un vélo mais on fera avec les pneus un peu dégonflés, le siège un peu bas, et l’absence de vitesse ou même de bons freins

Scooter anti-pluie- jour 1

On tente, tant bien que mal, de suivre la carte que l’hôtel nous a fourni…une carte géographique qui n’est pas à l’échelle, qui n’a pas toutes les rues, ni tous les détails importants…nul besoin de vous dire qu’on se repérait mieux à Beijing que dans cette petite ville aux quelques rues croches. Notre but: trouver la « piste cyclable » qui longe la rivière Yulong… Temps prévu : indéterminé, on s’est apporté de l’eau et des barres tendres, ça fera la job jusqu’à ce qu’on rentre.
Évidemment, on a cherché la dites piste cyclable qui est en faite une rue tout simplement… Mais en la cherchant, nous sommes tombées sur des paysages magnifiques dont un grand champs de fleurs (on aurait dit des choux en fleurs). On s’est fait prendre en photo (encore) par presque tous les touristes chinois que l’on croisait sur notre chemin… Trop drôle leur fascination pour nous! On se demande ce qu’ils font avec les photos après! Est ce qu’il les montre à leurs familles et amis? En disant quoi?! :p

En début PM, à force d’essayer des chemins différents et de demander notre chemin lorsque possible, on trouve la petite route qui allait nous ramener en ville, tout en longeant la rivière et en nous offrant de superbes paysages

Yangshuo Rivière Li - jour 2

Et devinez quoi? On a même pu voir le soleil pendant quelques minutes à travers les nuages, nous étions très excitées 🙂
Après 5 heures de vélo (avec peut être un 30 mins de pause photos), nous sommes rentrées en ville, les fesses endolories, les jambes en feu, et l’estomac un peu vide!
Petite soirée relaxe au menu question de se remettre un peu de notre exercice de la journée!
Je vous laisse donc admirer les photos des paysages (hier versus aujourd’hui)!
À bientôt!

Mercredi, 26 février, 2014- YANGZHOU

Hier soir, nous sommes revenues à Hong Kong. Marie Jo nous a préparé un bon pâte chinois gratiné au fromage cheddar question de se remettre de la cuisine huileuse chinoise…c’était délicieux! En plus, Arnaud nous avait acheté des cupcakes pour célébrer notre retour 🙂 je me sentais un peu comme si je revenais à la maison,même si ce n’est pas chez moi 🙂

Pour ma dernière journée à Hong Kong, je voulais aller visiter le Grand buddha sur l’île de Lantau (même île que l’aéroport). Nous nous sommes donc levées tôt, prit le métro, puis ensuite le téléphérique de 5,7km qui nous amène au sommet d’une montagne. Évidemment, avec ma chance côté météo, il faisait soleil au centre ville, mais nuageux en hauteur et il breumassait un peu

Pâté chinois maison avec ketchup!
Décidément, le soleil m’aura fui pendant mon voyage!!

Nous avons d’abord visité le monastère au pied du bouddha…très joli et aux couleurs différentes de celles vues sur les temples en Chine continentale. Puis, nous avons monté les marches jusqu’au pieds du grand buddha. Impressionnant et très beau.
Après quelques photos, nous sommes parties en autobus vers le village de pêcheurs de Tai O. Les pêcheurs vivent dans des petites maisons sur pilotis et y vendent leurs produits de la mer (léger maux de cœur pour Marie Jo et moi qui n’aimons pas le poisson! Haha)
Pour le retour en ville, nous avons pris un ferry qui nous a débarqué directement au centre ville. J’en ai profité pour retourner à Kowloon alors que MJ retournait à l’appartement.
On s’est fait une bonne guacomole maison pour l’apéro et une bonne salade césar au poulet cuite sur le bbq…miam! Tout ça en regardant les courses de chevaux qui se déroulent chaque mercredi à l’hippodrome situé tellement près de chez elle que les chevaux passent presqu’en dessous du balcon! Très impressionnant à regarder aller ces belles bêtes!

Me voilà maintenant à l’aéroport, prête pour l’embarquement vers Tokyo…. Je prépare mon bilan de voyage pour vous dans l’avion 😉
Prochaine nouvelle en direct du Japon!

 BILAN:
J’ai adoré mon voyage malgré la température un peu grise pendant la durée de mon séjour. C’était la basse saison après tout, je ne m’attendais pas à ce qu’il fasse beau et chaud tous les jours,. Voici donc quelques petites observations, notes, et commentaires sur mon voyage..La Chine versus Hong Kong: techniquement HK fait partie de la Chine, et ce depuis 1997. Toutefois, les différences entre le « mainland » et l’île de HK sont assez marquantes à plusieurs niveaux.
Physiquement, les Hongkongais sont plus grands, s’habillent très glamour, et certains ressemblent un peu plus aux « Westerners », comme on les appelle ici.Dans le nord de la Chine, les gens sont un peu plus petits en majorités, ont les yeux plus bridés, le visage un peu plus rond, les joues plus gonflées.Sur le « mainland », on pousse, on se dépêche, on ne respecte pas les autres autour de nous. C’est la loi du plus fort…les plus faibles n’avancent pas dans la vie. À HK, les habitants nous sourient, nous laisse passer devant eux parfois, et font la files de manière civilisée. On laisse aussi sortir les gens des métros avant d’y entrer tant dis qu’en Chine, on pousse pour y entrer ou en sortir aussi vite que possible avant que les portes ferment.En général, les chinois, comme les hongkongais, font beaucoup de bruits de corps! Ici on rote pour montrer qu’on a bien manger, on « slurp » sa soupe, son thé ou ses nouilles, et on crache par terre, en prenant bien soin d’aller chercher tout ce qui peut bien se loger dans le fond de notre gorge… Nul besoin de vous dire que c’est très loin de nos habitudes nord américaine donc légèrement surprenant, même si on m’avait averti!

La langue est aussi une différence importante. En Chine on parle mandarin, à HK on parle cantonnais…pratiquement aucun mot des deux langues n’est pareil, et l’un ne peut comprendre l’autre.
À HK, l’anglais est bien compris dans le centre ville (moins à l’extérieur du centre), en Chine, l’anglais n’est pratiquement pas compris, ni parlé!

À Beijing, les taxis ne savent pas trop où aller, même avec l’adresse écrite en mandarin. À HK, les chauffeurs de taxi parlent anglais, alléluia!

Transport: ce qui m’a le plus impressionné en Chine, incluant HK, c’est l’efficacité des métros, trains, autobus, trams, ferry… Je comprends bien qu’avec autant d’habitants à déplacer, le transport en commun doit bien fonctionner mais c’est tout de même très plaisant de prendre un métro propre qui ne coûte presque rien, et qui se déplace pratiquement partout en ville où l’on veut aller, et qui semble toujours être à l’heure! (La STM devrait peut être prendre exemple!!)

La chance: en Chine, tout porte chance. Les chats, les chiffres 6-8 et 9 (Marie Jo c’est bien ça?), la couleur rouge, l’air climatisé (oui oui, ça représente l’air nouveau qui entre dans la demeure ou la voiture!)… Bref, pour manquer de chance ici, il faut vraiment s’arranger pour!

La nourriture : pour ceux qui aiment manger un peu de tout, il n’y a vraiment pas de problème à manger en Chine. Évidemment, en tant que voyageur, je tente d’être toujours prudente sur ce que je commande pour être certaine de ne pas être malade. J’avoue que sur le mainland, il nous est arrivée de manger du McDo simplement pour avoir la certitude de ce que nous étions entrain de manger! Et puisque je ne mange pas de poisson, la prudence était requise lorsque je ne savais pas trop ce qui était ecrit dans le menu. Mais sommes toutes, j’ai très bien mangé pendant mon voyage! J’ai légèrement abusé des chocolats chauds à Beijing pour me réchauffer par contre! Haha

La santé: en Chine, on ne rie pas de la grippe. On ne veut pas revivre l’épidémie de SRAS des années 2000. Tout est nettoyé à fond, les gens sont priés de mettre un masque dès qu’ils ont des symptômes de grippe ou rhume. À notre retour de la Chine continentale, on a eu droit au « radar » de température… Même chose que les radars de vitesse sauf que l’on vérifie à distance si on ne fait pas de fièvre! Ici, on ne niaise pas avec la grippe aviaire, oh que non! J’ai même l’impression qu’on me regardait tout croche si j’avais le malheur d’éternuer! La grippe ici c’est comme le terrorisme aux USA!

Les distances : la Chine, c’est grand! Je le sais que vous le savez mais petit rappel qu’il est difficile de tout faire en peu de temps considérant les grandes distances entre les villes! Il faut prendre l’avion (et non les vols intérieurs ne sont pas cheap!), ou le train (si vous avez beaucoup de temps devant vous).

Mon endroit préfèré: sans contre dit Hong Kong. Une belle ville propre, des gens souriants, facile d’accès, et il y a de tout! Très cosmopolite comme ville, 8% des gens sont étrangers. Des plages, des montagnes pour la rando, le centre-ville, des restaurants « Westerners », des restaurants asiatiques, beaucoup beaucoup de boutiques (la plupart de luxes). J’ai aussi bien aimé le quartier dans lequel Marie Jo et Arnaud habitent. Près de tout mais en même temps assez loin du centre ville, tout près d’un centre sportif extérieur et de l’hippodrome…et on s’y rend en tram à 2 étages, tout à fait charmant. Recommandation: la visiter en tant que touriste peut se faire en 4-5 jours, mais vraiment vivre la ville et profiter de la nature des lieux, un bon 2 semaines n’est pas de trop! Il y a beaucoup de choses à faire!

Mon endroit préfèré: la grande muraille, bien évidemment. Même si je l’ai marché l’hiver, la magie était au rendez vous…et même plus puisqu’il n’y avait pratiquement personne sur le mur….simplement wow. J’aurais bien aimé y rester quelques heures de plus! Recommandation : prenez vous un tour privé afin de décider du nombre d’heures que vous passerez sur la muraille! Et nous avons bien aimé notre décision d’aller visiter la section Mutianyu, mais d’autres sections plus, ou moins, rénovés s’offrent à vous!

L’endroit que j’ai le moins aimé: la ville de Beijing, en dehors des attractions touristiques. La ville est très froide, avec de grands boulevards à 6 voies, des édifices carrés, plusieurs tours à logements…bref, une grande ville communiste. Toutefois, les temples et attractions plus connues étaient magnifiques. Ce n’est simplement pas le genre de ville dans laquelle il fait bon se balader juste pour la plaisir…du moins pas en hiver alors que le smog est à son appogé!
Le retour : comme tous voyages de plus d’une semaine, le retour est difficile. Il fait frette et je travaille lundi donc je dois préparer mes trucs pour la semaine…sauf que je dors en après-midi et n’arrive pas à dormir la nuit…ça va se replacer! 🙂 Hâte de voir mes collègues, ça fait bizarre de retomber seule après 3 semaines en compagnie de quelqu’un avec qui on s’entend si bien!

*La suite de ce voyage: le Japon!*