Budapest: Mes meilleures adresses

Tomber en amour avec Budapest

Comme je le mentionnais dans mon bilan, Budapest a été ma grande ville coup de cœur pendant mes 3 semaines en Europe centrale.  Son côté historique, ses quartiers branchés, ses restos et ses petites boutiques d’artisans locaux; tout fait de cette ville un endroit à découvrir, ou redécouvrir. Je vous partage mes adresses coup de cœur pour que vous ne manquiez rien lors de votre passage!

Pour sortir: 

Le quartier juif, ou Erzsébetvàros, près de la Grand Synagogue, est l’endroit pour prendre un verre tranquille ou faire la fête jusqu’aux petites heures. Les fameux “ruins pubs”, ces pubs bâtis à même les édifices abandonnés, s’y trouvent et plusieurs restaurants branchés, ou petits restos rapides sauront vous remplir la panse avant, ou après, quelques verres.

Szamos Cafe BudapestPour manger:

La place Vörösmarty Tér regorge de restaurants de toutes sortes. En plus d’être située dans un quartier piétonnier, vous trouverez plusieurs boutiques de grandes marques dans le coin. 

Pour une pause-café: 

A proximité du parlement, le café Szamos Today sert des sucreries et chocolat chaud à tomber par terre. C’est parce qu’au dernier étage, on retrouve le musée du chocolat, retraçant l’histoire du chocolat à Budapest et les débuts de la tradition du maître chocolatier Szamos. Le café est très bon aussi mais vous vous devez de prendre un chocolat chaud…c’est comme boire du chocolat fondu. Délicieux!

Boutiques:

À l’étranger, j’aime bien trouver de petites boutiques d’artisans locaux pour rapporter des cadeaux à mes proches. Je me tiens loin des souvenirs faits en Chine et ça fait des trucs à rapporter qui sont plus originaux. Dans Pest, plusieurs boutiques du genre ont pignon sur rue.

Szputnyik: Vêtements, montres, accessoires, cette boutique a de quoi ravir les amoureux du vintage

Le Petit DesignRododendron: Bijoux, jouets, t-shirts, sacs, posters…J’aurais tout acheté dans cette boutique si j’avais eu assez de place dans mon sac à dos pour tout ramener!

Lollipop: Boutique qui offre des vêtements et accessoires plutôt funky. Lollipop fait dans le Streetwear, dans le fluo et dans les looks un peu “artistiques”

Le Petit Design: Tenue par une Française, Le Petit Design offre surtout des jouets pour enfants faits à la main. On peut toutefois trouver aussi de jolis bijoux et accessoires très intéressants. J’y ai laissé un sac à main dont je rêve encore…

Bains: 

La ville de Budapest est reconnue pour ses sources thermales et ses nombreux bains. Évidemment, je n’ai pas eu le temps de tous les essayer. mais voici ceux que j’ai testés pour vous (et aussi un peu pour moi! 🙂 )

Budapest Bains Széchely

Veli Bej: Bains turcs dans un décor unique du 16ième siècle. Le bain central est surplombé d’une coupole et l’éclairage y est si tamisé que j’avoue que je me suis laissée emporter dans les bras de Morphée

Széchenyi: Le classique de Budapest. On peut y croiser autant de locaux que de touristes venus découvrir le palais néo-baroque où plusieurs bains, saunas et piscines sont accessibles.

Musées: 

Tout d’abord, sachez que je ne suis pas une grande fan de musée. J’ai besoin d’un certain facteur “entertainment” pour bien comprendre et m’amuser tout en apprenant. Ne connaissant pas tous les événements survenus à Budapest le siècle dernier, j’avais besoin de m’éduquer un peu, et ces 2 musées m’ont non seulement diverti, mais grandement appris sur la réalité des Budapestois du 19ième siècle.

Musée de l’Hôpital Bunker: Situé du côté Buda, le musée nous raconte l’histoire de l’hôpital aménagé dans 4km de grottes qui a servi pendant la Seconde Guerre mondiale. Le tour guidé est hyper intéressant et dévoile les secrets de ce sous-terrain très spécial. Les salles d’opération, les instruments et lits,  sont restés intacts!

House of Terror: La Maison de la terreur est l’édifice même qui abritait jadis le centre d’opération des fascistes hongrois entre 1937 et 1945, puis celui de la police secrète communiste jusqu’en 1956. On y retrouve aujourd’hui plusieurs pièces thématiques (éclairage, décor, bruits et musique ambiants, archives vidéos) qui retracent toutes les horreurs qui se sont passées dans cette maison. Une visite qui prend au moins 2 heures, mais qui vaut vraiment la peine. Il n’y a qu’une seule chose que je peux reprocher à ce musée et c’est de n’avoir aucune description en anglais. Une exposition très artistique et divertissante, mais qui donne froid dans le dos!

Tramway BudapestLe tramway

N’ayant pas de tram dans ma ville, j’avoue que j’adore me balader dans ces petits wagons électriques qui vont d’un bout à l’autre de la ville. J’affectionne particulièrement ce moyen de transport comme “hop on, hop off” pour découvrir Buda et Pest sous tous leurs angles, surtout avec la Budapest Card qui permet le transport illimité pour 24h, 48h ou 72h!

Hébergement:  

J’ai demeurée dans un minuscule appartement charmant comme tout, en face de la Grande Synagogue.  Cafés, restaurants, bars, tout est très très près. D’ailleurs, l’appart est situé dans un des quartiers les plus électrisants de la ville.  Je vous recommande fortement cet endroit lors de votre passage.

Tu es déjà allé à Budapest, n’hésite pas à partager tes coups de cœur dans les commentaires ci-dessous!

2 commentaires Ajoutez le votre

  1. Jocelyne Dion dit :

    Guide francophone exceptionnel: Krisztian Adorjan email: adorjanfamily@hotmail.com
    Ce Hongrois parle le français couramment; il nous présente sa ville avec amour et poésie. Sans lui, nous serions passés à côté de l’essentiel. Coup de cœur

    1. MC Globetrotteuse dit :

      Merci beaucoup Jocelyne pour ce commentaire! Je comprends donc que vous êtes aussi tombé amoureuse de cette ville!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *