Dans ma trousse de voyage…

Dans ma trousse de voyage

Je pars toujours bien préparé en voyage parce qu’après plusieurs mois à travailler très fort, j’ai tendance à attraper un peu n’importe quoi dès les premiers jours de vacances. Et pour éviter les frais de consultation et médicaments à l’étranger, je traîne toujours une petite trousse d’urgence de base, mais bien pratique! Voici les essentiels de ma trousse de voyage, à adapter selon vos besoins: 

Tylenol ou Advil Rhume et Sinus

Première chose que j’attrape après plusieurs heures en avion, c’est le rhume! Après plusieurs années de test, les médicaments en vente libre contre le rhume m’ont bien souvent éviter les pires symptômes me permettant de passer de bonnes nuits et des journées bien remplies malgré les désagréments d’un petit rhume

Les Immodium

Ai-je besoin de préciser pourquoi? 🙂 Dans certain pays, l’eau n’est pas traitée de la même façon que chez nous et en consommant des fruits et légumes, en se brossant les dents ou simplement en avalant un peu d’eau par inadvertance sous la douche, on se retrouve avec une excitation du bedon qui peut facilement gâcher le voyage! Mieux vaut avoir ce qu’il faut sous la main.

Le Polysporin

Brûlure, démangeaisons, coupure, ampoule…Cette crème favorise une guérison rapide de tous les petits bobos.

Les diachylons (de toutes grandeurs) 

À force de marcher plusieurs heures par jour, même avec des bonnes chaussures, je fini toujours par avoir des ampoules aux pieds. Les diachylons (plasters) sauvent mes petits pieds de blessures supplémentaires. Sans compter qu’en cas de coupure ou autre petit accident , ils protègent la plaie ouverte contre les bactéries. 

Goûtes pour les yeux

Simplement parce que l’air est si sec à bord de l’avion que les yeux me piquent rapidement…et aussi après une courte nuit, ça aide à garder mon champ de vision prêt à tout voir!

Liquide ou lingettes désinfectants

 Le transport en commun, les toilettes publiques, les restaurants, ici comme ailleurs, on touche à bien des choses et rien de mieux qu’un liquide ou lingette anti-bactériens pour éviter d’attraper n’importe quoi!

Réactine, Benadryl, Aerius ou autre médicament contre les allergies

 Allergie alimentaire non connue, réaction à une plante, contact avec un nouvel allergène…on ne sait jamais ce que l’on va croiser en voyage. Le but c’est d’avoir ce qu’il faut dans sa trousse pour réagir vite à une réaction allergique et éviter que ça s’aggrave. Important de toujours vérifier si le médicament vous convient avant de l’utiliser, demandez à votre médecin ou pharmacien.

Le Gravol

 J’en traîne toujours sur moi, mais les utilise rarement. En cas de mal des transports ou de maux de coeur de raison inconnus, le Gravol aide à se remettre sur le piton! Une boisson au gingembre ou les capsules de gingembre peuvent très bien remplacer l’effet anti-nauséeux de ce médicament.

Crème solaire et crème anti-moustique

 Les rayons UV sont de plus en plus forts, pour éviter des brûlures, protégez-vous! Et que dire des moustiques! Ils propagent souvent des virus, vaut mieux les éviter, mais si on doit être dehors, la crème ou les aérosols anti-moustique est nécessaire.

Ibuprofène ou acétaminophène

 Pour les maux de tête, les lendemains de veille, courbatures, muscles endoloris ou inflammation, c’est un must dans toute trousse de voyage.

N’oubliez pas de consulter la liste des pays nécessitant un vaccin avant de quitter et évidemment de prévoir votre trousse en fonction de vos petits maux habituels!

Pour savoir comment bien choisir son bagage, c’est ici!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *