Les 10 commandements du voyageur en sécurité

1. En modération l’alcool tu consommeras

Eh oui, LA première règle de sécurité peu importe où on est dans le monde…

Mesdames: Ici ou ailleurs, les risques associés à une trop grande consommation d’alcool ou encore de drogues font partis de la réalité. Si vous êtes seule, restez toujours vigilante et consommez modérément. Si vous êtes avec une autre personne, ou en groupe, assurez-vous qu’une personne fasse un peu moins la fête ce soir-là, question d’être plus à l’affût de ce qui se passe. Une petite pilule est si vite glissée dans un verre sans surveillance!

Messieurs: Vous vous sentez en sécurité dans un bar, à boire avec vos nouveaux compatriotes? Il faut tout de même être autant vigilant que les demoiselles. Vous pourriez vous faire voler. Comme le dit si bien la pub, la modération a bien meilleur goût 🙂 Limitez votre consommation et soyez alertes.

2. Tes plans détaillés de la journée tu chuchoteras

Ne révèle pas à n’importe qui les plans détaillés de ta journée… celui-ci révèle les moments idéaux pour s’introduire dans ta chambre ou fouiller ton bagage, sans être dérangé. Reste vague dans ton plan afin de ne pas mettre la puce à l’oreille aux mauvaises personnes.

3. Ton argent à divers endroits tu cacheras

Si jamais tu as assez d’argent liquide pour survivre plus d’une semaine sans aller au guichet automatique, il est important de ne pas toujours tout traîner sur soi. Cache ton argent à plusieurs endroits: 100$ dans la trousse de toilette, 100$ dans une paire de bas, 300$ dans ton sac à linge sale (meilleur endroit selon moi !), 100$ inséré dans ton passeport, 100$ caché à travers les pages d’un roman. Petit conseil, il faut se rappeler de toutes ses cachettes si on ne veut pas rapporter de devises étrangères à la maison 🙂

Lorsque tu pars en balade, assure-toi également de répartir ton argent! Mesdames: Un peu dans les poches, un peu dans la sacoche, et le reste, bien réparti dans ton soutien-gorge! Messieurs: Un peu dans les poches, un peu dans le portefeuille, un peu dans les bas ou sous les semelles des souliers, et peut-être même un peu dans son sous-vêtement (il existe des boxeurs avec pochette intégrée) La même chose s’applique à tes cartes de crédit. Assure-toi d’en avoir plus d’une, ne serait-ce que pour te sortir du pétrin si tu en perds une.

4. A tes parents des nouvelles tu donneras

Il y a 10 ans, il était plus difficile de tenir nos familles informées de nos déplacements. Aujourd’hui, plus de raison de ne pas donner de nouvelles! Le Wi-Fi est disponible pratiquement partout. Un petit courriel, ou même un “check-in” sur Facebook pour laisser savoir à tes proches que tu es arrivé sain et sauf est si facile et rapide. De plus, si jamais, on ne le souhaite à personne, il t’arrivait quoi que ce soit, on connaîtra le dernier endroit où tu étais. Laisse aussi les détails de tes déplacements (avion, train, autobus) à un membre de ta famille avant de quitter. Petite sécurité supplémentaire: Inscris-toi auprès du service d’Inscription des Canadiens à l’étranger, de façon à ce que le gouvernement du Canada puisse te joindre et t’aider en cas d’urgence à l’étranger, ou t’informer d’une urgence touchant tes proches au Canada. L’inscription est volontaire et gratuite!

5. En sécurité tes objets de valeur tu laisseras

L’endroit le plus sécuritaire pour tes bijoux ou ta nouvelle montre préférée? A la maison! Les vols sont très fréquents en voyage…ou même les oublis! N’apporte pas tes objets de valeurs à avec toi. C’est le temps de porter ta bague Ardène à 6.99$ ou cette montre plastique reçue en cadeau d’échange Noël dernier. Quant à tes objets électroniques, ils peuvent être rangés dans le coffret de sûreté de l’hôtel ou, s’il n’y en a pas (ou que, comme moi, tu ne fais pas confiance à ce système), cache-les bien dans ton bagage: soit dans une petite poche secrète ou encore enroulés dans tes vêtements (encore une fois, le sac à linge sale est mon endroit de prédilection!)…et barre le contenu avec un cadenas de voyage si possible!

6. Ton passeport tu chériras

Toujours faire une copie électronique de ton passeport avant de partir, et t’assurer d’en avoir une copie dans ta boîte courriel. Il est aussi idéal d’avoir celle de tes compagnons de voyage, et vice-versa. Lorsque ton passeport ne t’est pas nécessaire, laisse-le dans un coffret de sûreté à l’hôtel (mais ne l’oublie pas là!), cache-le dans une pochette secrète dans ton bagage, ou encore, conserve-le sur soi (mais attention, il ne doit pas être facile d’accès). Oublie la fameuse ceinture que l’on glisse dans le pantalon! En plus d’être zéro “fashion”, les voleurs ont depuis belle lurette appris comment subtilement détacher la ceinture et en dérober son contenu.

7. Une extension de toi ton sac sera

Il ne faut jamais, au grand jamais, laisser son sac au sol dans un café, le ranger dans un compartiment au-dessus de nous en transport en commun, ou encore le déposer sur le dossier de la chaise au restaurant. Ton sac contient ce qui t’es le plus cher pour passer la journée: argent, carte de crédit, caméra, téléphone. Garde-le sur toi, à la vue, en tout temps. Si tu le déposes au sol, garde-le entre tes pieds, à l’avant de toi, sous la table…et pourquoi pas conserver la ganse dans tes mains ou l’entourer autour de la patte de chaise. Lorsque tu marches dans une foule, porte toujours ton sac devant toi!

8. Avoir l’air d’un touriste tu éviteras

La caméra au cou, la carte de la ville à la main, le t-shirt “I love NY” et l’écran solaire sur le bout du nez…Parfois, il est difficile de ne pas passer pour un touriste, surtout lorsqu’on visite un pays où la langue n’est pas la nôtre. Mais, tu peux passer un peu plus inaperçu en t’informant sur les coutumes locales côté vestimentaire! Ainsi, tu éviteras les regards des locaux, et tu attireras moins l’attention des voleurs à la recherche de proies faciles. Évite évidemment d’avoir la caméra au cou, la carte de la ville à la main et le t-shirt du parfait touriste dernier cri! Apprends aussi quelques mots de la langue locale. Les gens apprécieront tes efforts, et tu pourras peut-être te sortir de certaines situations grâce à ton nouveau vocabulaire.

9. Une assurance voyage tu obtiendras

Eh oui, la fameuse assurance voyage. Crois-moi, la journée où tu te casseras un bras en scooter en Inde, ou que tu feras une indigestion majeure après une dégustation de criquets, les quelques dollars que tu auras dépensés en assurance te seront mille fois remis!

10. Du plaisir malgré tout tu auras

Ce n’est pas parce qu’on est vigilant qu’on ne peut pas avoir de plaisir en voyageant! Alors, comme me dit si bien ma mère avant chaque voyage “Sois prudente et profites-en”!

Et toi, quels sont tes trucs pour éviter les pépins en voyage?

Article publié sur Yulair.com le 10 janvier 2016 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *